PASSE D’ARMES ENTRE BERNARD ACCOYER ET GENÈVE CONCERNANT BUGEY

L’ancien président Accoyerde l’Assemblée nationale française demande au Canton et à la Ville de retirer leur plainte sur la centrale du Bugey.

Le courrier est signé Bernard Accoyer, député (Les Républicains) de Haute-Savoie et ancien président de l’Assemblée nationale. Il est adressé en triple exemplaire aux autorités genevoises, soit respectivement à la maire de Genève Esther Alder, au conseiller d’État en charge de l’Énergie Antonio Hodgers ainsi qu’au conseiller administratif Rémy Pagani.

Réagissant à chaud à l’annonce dans les médias de la lettre du député, Rémy Pagani rappelle le sens profond de la plainte: «Nous sommes concernés car situés à moins de 100 km de la centrale du Bugey. Or, depuis Fukushima, on sait malheureusement qu’en cas d’incident nucléaire, toute personne situé dans ce rayon pourrait être atteinte.»

Le conseiller administratif propose, non sans ironie, à «cette personne de s’associer à notre démarche. Car, il est de la responsabilité d’un élu suisse comme français de protéger les populations qui lui ont confié leurs destinées.»

http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/armes-bernard-accoyer-geneve-bugey/story/23668315