LES ÉNERGIES RENOUVELABLES RATTRAPENT LE NUCLÉAIRE !

solaireDans les chiffres, le parc éolien concurrence déjà le nucléaire, dont le coût est estimé à 62€ le mégawattheure (MWh) dans le dernier rapport de la Cour des Comptes … Pour le solaire, le coût dépasse encore celui du nucléaire, mais s’en rapproche très sérieusement avec des appels d’offre à 70 € le MWh. « Certains appels d’offres que j’ai pu consulter pour l’année 2016 sont même à 65 € le MWh », assure Cyrille Cormier. Soit… à peine 3 euros de plus que le nucléaire… « Au Royaume-Uni, par exemple, le coût du l’énergie solaire est moins élevé que celui de l’énergie nucléaire qui sera produite par les EPR ».

L’énergie nucléaire, qui a déjà vu son coût s’alourdir de 49,8€/MWh à 59,6/MWh entre 2010 et 2013 (rapport de la Cour des Comptes), voit plusieurs contraintes obscurcir son horizon. La première – inéluctable – est la rénovation du parc nucléaire français. C’est l’objectif du plan « grand carénage » d’EDF qui vise la prolongation des réacteurs au-delà de 20-30 ans. Son coût est estimé à 55 milliards d’euros. La seconde est la mise en place des réacteurs de troisième génération, les EPR, qui produiront une électricité dont le coût moyen est unanimement attendu très au-dessus de celui des réacteurs classiques. Enfin, à cela s’ajoutent les recommandations de l’Agence de sécurité nucléaire (ASN), qui impose régulièrement des investissements de sécurité.

…Côté stockage de l’énergie, les progrès avancent cependant à grands pas de ce côté. L’entrepreneur américain Elon Musk, PDG de Tesla Motors, a dévoilé l’année dernière batterie capable de stocker l’énergie d’un panneau solaire, tout en se rechargeant sur le réseau électrique lors des heures creuses. De quoi régler le problème de l’intermittence des énergies renouvelables

http://www.challenges.fr/entreprise/energie/20160511.CHA8968/les-energies-renouvelables-rattrapent-le-nucleaire-jusqu-ou.html