DÉPLOIEMENT EN EUROPE DU SYSTÈME BALISTIQUE AMÉRICAIN AEGIS

bouclierAEGIS, c’est ce qui est appelé « bouclier », dont la fonction est en réalité offensive. Si les USA réussissaient à réaliser un système fiable capable d’intercepter les missiles balistiques, ils pourraient tenir la Russie sous la menace d’une première frappe nucléaire, en se fiant à la capacité du « bouclier » de neutraliser les effets de représailles.

Lockheed Martin elle-même explique ce qu’il en est. Il ne s’agit pas d’un système balistique de défense (BMDE), mais d’un système offensif. En illustrant les caractéristiques techniques du système de lancement vertical Mk 41 —celui qui est installé sur les navires lance-missiles Aegis et maintenant aussi dans la base de Deveselu— elle souligne que Aegis est en mesure de lancer « des missiles pour toutes les missions offensives: anti-aériennes, anti-navire, anti-sous-marins et d’attaque contre des objectifs terrestres ». Chaque tube de lancement est adaptable à n’importe quel missile, y compris ceux de plus grande taille pour la défense contre les missiles balistiques et ceux pour l’attaque nucléaire à longue portée ».

L’inauguration de l’installation de missiles américaine à Deveselu peut signifier la fin du Traité sur les Forces nucléaires intermédiaires qui, signé par les USA et l’URSS en 1987, a permis d’éliminer les missiles de bases à terre et de portée comprise entre 500 et 5 500 km : les SS-20 basés en URSS, les Pershing 2 et les Tomahawk américains basés en Allemagne et Italie.

Si la Russie installe en retour des bases de missiles capables d’atteindre l’Otan en Europe, on ne pourra pas lui reprocher, selon les termes d’Obama, de développer une « présence croissante et une posture militaire agressive dans la région Baltique/Mer du Nord ». Qui aura commencé?

Quoiqu’il en soit, il est alarmant de constater que ni l’Allemagne ni la France, membres de l’Otan, n’émettent la moindre protestation contre ce déploiement offensif visant la Russie…

https://blogs.mediapart.fr/jean-paul-baquiast/blog/220516/deploiement-en-europe-du-systeme-balistique-americain-aegis