ÉNERGIES RENOUVELABLES : L’ALLEMAGNE ET LE PORTUGAL RENVOIENT LE NUCLÉAIRE AU 20 ÈME SIÈCLE !

renouvelablesLe dimanche 8 mai, l’Allemagne a atteint un pic de production d’énergie renouvelable fournie par le soleil, le vent, l’eau et les biomasses. Une journée ensoleillée et venteuse a provoqué, la production de 55 des 67 gigawatts consommés, soit 87%. Compte tenu de la surproduction électrique, les prix de l’électricité sont devenus négatifs durant plusieurs heures, ce qui signifie que les consommateurs étaient payés pour consommer. Ce résultat est celui d’une politique réfléchie. Les critiques avaient argumenté que les hauts et les bas quotidiens de l’énergie renouvelable (dus aux variations météorologiques) ne lui permettraient que de jouer un rôle d’appui dans la distribution d’énergie des grandes économies. Preuve a été (momentanément) faite du contraire. L’Allemagne prévoit d’être totalement dépendante des énergies renouvelables d’ici 2050 et le Danemark, dont les éoliennes produisent par moments plus d’énergie que ce que consomme le pays, exporte déjà ses surplus.

A peu près au même moment, le Portugal a fonctionné uniquement avec des énergies propres, selon un rapport du Réseau national de l’énergie : La consommation électrique du pays a été entièrement couverte par le solaire, l’éolien et l’hydraulique pendant 107 heures. Ce résultat est d’autant plus spectaculaire qu’en 2013, le Portugal tirait la moitié de son électricité des combustibles fossiles (charbon principalement), 27% était d’origine nucléaire, 13% hydraulique, 7,5% éolienne et enfin 3% solaire. Mais depuis 2015, la tendance s’est inversée. Le renouvelable fournit désormais 48% de l’électricité

http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/energies-renouvelables-l-allemagne-181158