Juin 14

LE DÉSARMEMENT NUCLÉAIRE EN DÉBAT À BREST LES 15 ET 16 JUIN

SEIZHLes armes nucléaires sont les seules armes jamais inventées qui sont capables d’anéantir toute vie sur la planète, et les arsenaux existants suffiraient à le faire plusieurs fois…Tant qu’une telle arme existera, il est illusoire de penser qu’elle ne sera pas utilisée que ce soit par accident, par erreur, ou intentionnelle. Un tel usage serait catastrophique.

Le fait que le monde y ait jusqu’à présent échappé est le fruit du hasard. (extrait du rapport 2009 de la commission internationale sur la non-prolifération et le désarmement nucléaires).

Tenu voilà sept ans, ce constat alarmiste reste malheureusement toujours d’actualité : réarmement de la Russie et des forces de l’Otan sur fond de crise ukrainienne, tensions accrues au Moyen Orient, gesticulations nord-coréennes, menaces terroristes d’attaque de bases nucléaires ou de détournement cybernétique des systèmes de commande et de contrôle des armes nucléaires, le danger d’une conflagration nucléaire est toujours bien présent. Et dans le même temps que ce soit au niveau des États -plus des trois quarts des États membres des Nations Unies- ou des populations – plus de 80% des Français notamment, selon un sondage de 2012- dans leur très large majorité les peuples du monde sont opposés à l’arme nucléaire et en réclament l’abolition.

Consciente des dangers incommensurables que l’arme atomique fait courir au monde et, en cela, en accord avec les aspirations des peuples à s’en débarrasser, l’Université Européenne de la Paix (UEP) a toujours fait du désarmement nucléaire l’un de ses objectifs prioritaire. Le désarment nucléaire est une urgente nécessité. Association d’éducation populaire à la paix, l’UEP entend contribuer, à son niveau, à mobiliser l’opinion pour que cette aspiration majoritaire des peuples devienne enfin réalité. Tel est le but qu’elle poursuit en organisant à nouveau – comme voilà déjà six ans – ces deux journées d’étude.

Voir le programme détaillé sur :

http://7seizh.info/2016/06/13/brest-desarmement-nucleaire-debat/