Juin 16

LES PAYS-BAS LANCENT UNE ENQUÊTE SUR LA SÉCURITÉ NUCLÉAIRE TRANSFRONTALIÈRE

Pays-basLe Bureau néerlandais d’enquête pour la sécurité (OVV) lance une étude sur la collaboration des Pays-Bas avec leurs pays limitrophes en matière de prévention et de gestion d’incidents nucléaires, a-t-il annoncé mercredi dans un communiqué.

Cette investigation survient dans un climat d’inquiétude de la part des Néerlandais alors que la sécurité de deux des réacteurs nucléaires belges, Doel 3 et Tihange 2, fait polémique étant donné la présence de milliers de microfissures dans leurs cuves.
L’objectif de l’étude est de déterminer « comment les Pays-Bas et la Belgique s’associent dans les processus décisionnels relatifs aux centrales nucléaires et dans leur surveillance, quelles informations sont échangées et comment les pays se préparent ensemble à un accident éventuel », a expliqué l’OVV.
L’étude porterait sur la manière de travailler du pays, « pas sur la sécurité des centrales nucléaires elles-mêmes », a ajouté le communiqué.
Trois sites nucléaires frontaliers seront au cœur de l’enquête: Borssele aux Pays-Bas, Doel et Tihange en Belgique.
Les députés néerlandais ont adopté la semaine dernière un texte demandant à leur gouvernement de prier la Belgique d’arrêter Doel 3 et Tihange 2 et de s’associer ainsi à l’Allemagne et au Luxembourg, qui en avaient demandé en avril l’arrêt provisoire dans l’attente de tests complémentaires.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/2765/Environnement/article/detail/2740432/2016/06/15/Les-Pays-Bas-lancent-une-enquete-sur-la-securite-nucleaire-transfrontaliere.dhtml