Juin 17

AREVA-CREUSOT: EDF A MIS À L’ARRÊT UN RÉACTEUR DE FESSENHEIM

FessenheimL’électricien français a procédé le 13 juin à l’arrêt du réacteur n°2 de la centrale nucléaire de Fessenheim, conséquence de la découverte d’anomalies au sein de l’usine Areva du Creusot. 

L’Autorité de sûreté nucléaire indique qu’à la suite de la découverte d’anomalies à l’usine Areva du Creusot, EDF s’apprête à « réaliser des investigations complémentaires » sur l’un des réacteurs de la centrale de Fessenheim (Haut-Rhin), doyenne des centrales françaises.

Dans un communiqué, le gendarme du nucléaire souligne qu’EDF « a terminé la caractérisation de 79 des 80 irrégularités identifiées » et précise que « l’irrégularité en cours de caractérisation concerne un générateur de vapeur du réacteur numéro 2 de Fessenheim. » 

De son côté, l’électricien français se veut rassurant. L’entreprise précise que l’arrêt de ce réacteur « s’inscrit dans le cadre d’une opération programmée » de maintenance, « simplement anticipée de quelques jours« , comme cela « arrive régulièrement sur le parc« . EDF estime que ces irrégularités « n’ont pas de conséquence sur la sûreté des réacteurs » concernés. 

L’ASN ajoute également qu’Areva l’a informée que des irrégularités « ont été identifiées sur des composants fabriqués pour le réacteur EPR en construction à Flamanville (Manche)« . À ce stade, le gendarme du nucléaire ne dispose cependant pas d’éléments sur leur nature et leur conséquence. 

http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/areva-mise-a-l-arret-reacteur-fessenheim-985073.html

Par A.M. avec AFP