Juin 23

ESCALADE NUCLÉAIRE : LA DOCTRINE OFFENSIVE D’OBAMA

ObamaUn petit article publié dans L’Express N°3389 sous la plume de Christian Makarian vient de confirmer brutalement les fantasmes délirants qui hantent certains stratèges. Et pas seulement outre-Atlantique.

Les États-Unis connaissent une révision silencieuse de leur stratégie de défense nucléaire – ce qui vise en premier chef la Russie. La doctrine jusqu’ici en vigueur, MAD (destruction mutuelle assurée), évolue vers un autre concept : augmenter la supériorité nucléaire, beaucoup plus offensif.

On passe ainsi d’une force de rétorsion à la possibilité d’une attaque préventive. Ce qui traduit concrètement la mise en place en Europe de l’Est (ici, en Roumanie, en mai), à proximité des frontières russes, d’un système de défense antimissile terrestre (Aegis) qui met les États-Unis en position de déclencher une attaque nucléaire surprise et d’anéantir en retour les capacités de représailles de la Russie.

En clair, cela contraint les Russes à être les premiers à frapper, puis à être assurément rayés de la carte.

Barack Obama, qui refuse d’aborder le sujet avec Poutine, a cadenassé son adversaire.

http://www.solidariteetprogres.org/actualites-001/escalade-nucleaire-la-doctrine.html