Juil 08

FORTES PRÉOCCUPATIONS SUR LES FINANCES DE LA CRIIRAD : APPEL À SOUTIEN

CriiradMessage de la CRIIRAD:

Une partie importante  de notre budget repose sur les apports des collectivités. Certaines avaient déjà informé de l’arrêt ou de la réduction de leur soutien dès 2015. Mais, alors que nous sommes à mi-parcours de l’exercice fiscal, certaines autres (dont celles qui contribuent le plus fortement) n’ont pas confirmé leur engagement. Les informations en provenance d’autres structures associatives n’encouragent malheureusement pas à l’optimisme.

Notre budget 2016, et à fortiori celui des années suivantes, est par conséquent menacé. Nous recherchons des solutions alternatives, mais certaines sont incertaines ou auront besoin de temps pour se concrétiser. Nous nous préparons à lancer un large appel à soutien pour le cas où nos craintes se confirmeraient.

Dans ce contexte, la croissance du nombre de nos adhérents, le renouvellement de leur soutien et les dons de tous types sont primordiaux. Nous appelions en début d’année chaque adhérent à convaincre au moins une personne de son entourage (famille, amis, collègue, association, entreprise, etc…) à nous soutenir en adhérant, action qui nous paraît être à la portée de chacun d’entre nous.
Elle est plus que jamais d’actualité : seul l’engagement des citoyens peut garantir durablement la continuité de nos actions

Petit rappel :

La CRIIRAD – Commission de Recherche et d’Information Indépendantes sur la Radioactivité – est née en mai 1986, au lendemain de la catastrophe de Tchernobyl, à l’initiative d’un groupe de citoyens révoltés par les mensonges officiels et qui souhaitaient connaître la vérité sur la contamination réelle du territoire français. La CRIIRAD est une association. Ses missions sont définies dans l’article 1 de ses statuts (voir ci-dessous). Elle possède son propre laboratoire d’analyses.

Indépendante de l’État, des exploitants du nucléaire et de tout parti politique, la CRIIRAD existe grâce au soutien moral et financier de quelques milliers d’adhérents.

Elle mène ses propres investigations, informe le public et les médias. Si nécessaire, elle interpelle les responsables et les pouvoirs publics, engage des actions en justice et contribue ainsi à faire évoluer la règlementation en vigueur.

L’association CRIIRAD est gérée par 15 administrateurs. Actuellement, Roland Desbordes, physicien, préside le Conseil d’Administration.

La CRIIRAD emploie 14 salariés.
Le responsable du laboratoire est Bruno Chareyron, ingénieur en physique nucléaire

http://www.criirad.org/index.html