Juil 16

TRUMP RENÉGOCIERA L’ACCORD NUCLÉAIRE IRANIEN S’IL EST ÉLU PRÉSIDENT

TrumpLe candidat républicain à la présidentielle américaine Donald Trump renégociera l’accord nucléaire avec l’Iran s’il est élu président, a déclaré jeudi à I24news l’ami de longue date du candidat et conseiller informel Guido George Lombardi.

S’exprimant sur les priorités de la politique étrangère de Trump, Lombardi a déclaré que « Trump a affirmé qu’il va supprimer un certain nombre de décrets créés sous l’administration Obama« , et que « ce qu’il y a de bien avec un décret, c’est que vous pouvez l’annuler aussi facilement que vous l’avez fait passer ».

« L’accord nucléaire iranien va être renégocié dans des circonstances et des paramètres différents. Ceci est un fait certain à 100 %« , a-t-il déclaré.

Lombardi est un ami proche de Trump depuis environ 30 ans. Né au Pérou en 1949, Lombardi s’est engagé dans les affaires, la politique et l’économie en Italie et aux États-Unis. Il est l’ancien directeur exécutif du Conseil international pour le développement économique et l’actuel directeur national de « Students for Trump » (une organisation étudiante engagée dans la campagne du candidat).

Interrogé sur l’orientation politique actuelle du républicain au Moyen-Orient, Lombardi a déclaré que Trump met en évidence le manque d’expérience au sein de l’administration Obama, responsable d’un certain nombre « d’erreur » en politique étrangère.

« Il y a eu beaucoup d’erreurs et M. Trump a abordé à plusieurs reprises le fait, en particulier avec l’administration Obama, d’un manque d’expérience dans les affaires étrangères ainsi que de la catastrophe à Benghazi en Libye, en Tunisie, en Syrie, de même que les problèmes continus en Irak« , a indiqué Lombardi.

« Cela est dû au fait que l’administration Obama ne sait pas comment conserver nos positions. Nos alliés ainsi que nos ennemis, doivent savoir quelle est la ligne à ne pas franchir« , a-t-il poursuivi.

« Sans que cela soit clair, vous créez de la confusion et quand vous êtes dans la confusion, cela finit en conflit. Si les lignes sont claires, le conflit peut être résolu. »

Interrogé sur le conflit israélo-palestinien en particulier et la relation des États-Unis avec Israël, Lombardi a déclaré qu’ « Israël est le premier allié des États-Unis, l’a toujours été et le sera toujours« .

« Nous allons soutenir Israël peu importe ce qui arrive, peu importe qui est le président et peu importe qui est le premier ministre« , a poursuivi Lombardi.

L’ami du candidat républicain s’est montré très optimiste quant à la relation entre Trump et le premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou.

« Je pense qu’ils ont déjà une très bonne relation« , a-t-il affirmé.

« Ils se sont rencontrés à plusieurs reprises, et même avant que M. Netanyahou ne soit nommé Premier ministre« .

« Je pense qu’il y a un profond respect des deux côtés. M. Trump a un profond respect pour le peuple juif, sa fille est d’ailleurs mariée à un Juif orthodoxe« , a-t-il précisé… 

http://www.i24news.tv/fr/actu/international/ameriques/119951-160714-trump-renegociera-l-accord-nucleaire-iranien-s-il-est-elu-president-proche