Juil 27

LE DÉLIRE NUCLÉAIRE DU PRÉSIDENT EVO MORALES

Evo moralesLa Bolivie signe avec la Russie un contrat de « recherche et de développement nucléaire« 

Evo Morales rêve depuis longtemps d’édifier une centrale nucléaire en Bolivie. Cette centrale aurait dû bénéficier de la technologie iranienne, selon les accords de coopération passés en 2010 entre les deux pays.

Finalement, le projet a pris corps en 2014, à la suite d’une rencontre entre Vladimir Poutine et Evo Morales.  Et les premiers engagements avec l’entreprise publique russe ROSATOM ont été officiellement pris en mars dernier pour la construction d’un centre « de recherche et de développement nucléaire », dont Evo Morales assure qu’il sera  « le plus moderne et le plus grand d’Amérique latine ». Le coût total du projet est estimé à 300 millions de dollars. Le centre sera bâti à El Alto, à une vingtaine de kilomètre de La Paz.

Les objectifs du programme ne sont pas clairs. Il est question d’un centre médical (cyclotron, et radio thérapie) et d’un réacteur nucléaire de faible capacité à des fins de recherche et de formation. Mais des doutes subsistent concernant la construction à venir d’une centrale nucléaire pour produire de l’électricité (un investissement de 2 milliards de dollars), en raison du secret qui entoure les négociations du gouvernement avec ses partenaires russes. « Non seulement il évite tout débat objectif concernant une affaire si importante, mais encore, et c’est pire, il refuse de donner une information transparente sur un thème qui est controversé sur l’ensemble de la planète », constate un éditorialiste d’un grand quotidien de La Paz.

Cependant, le 19 juillet dernier, le vice-président García Linera a fait savoir que le gouvernement renonçait à la construction de la centrale électrique, en raison des risques de contamination par les déchets radioactifs. Mais ce n’est pas la première fois qu’il change de position sur ce sujet. Il convient donc de rester très attentif sur la manière dont vont être menés les travaux programmés du « centre de recherche et de développement nucléaire ».

https://blogs.mediapart.fr/jean-pierre-lavaud/blog/270716/le-delire-nucleaire-du-president-evo-morales