Sep 15

SUNG KIM REJETTE L’IDÉE DE REDÉPLOYER DES ARMES NUCLÉAIRES TACTIQUES AMÉRICAINES EN CORÉE DU SUD

coreeLes essais nucléaires répétés de Pyongyang donnent lieu à des discussions sur la nécessité pour la Corée du Sud de posséder elle aussi la bombe atomique ou d’accueillir de nouveau les armes nucléaires dites tactiques des États-Unis.
Cela dit, Sung Kim a coupé court à une telle idée qui revient à Séoul. Le représentant américain pour les pourparlers à six sur la dénucléarisation de la Corée du Nord a en effet martelé que non seulement les dirigeants sud-coréen et américain, mais aussi les experts militaires des deux alliés avaient jugé que cela n’était pas nécessaire. Il a tenu ces propos dans une conférence de presse accordée avec son homologue sud-coréen Kim Hong-kyun à l’issue de leur entretien à Séoul hier.
Selon cet émissaire spécial du département d’État pour la Corée du Nord, l’alliance Séoul-Washington est la plus ferme et les deux nations sont suffisamment capables de faire face à des menaces de Pyongyang. Il a alors pris comme exemple leur décision d’installer le THAAD dans la partie sud de la péninsule et l’engagement américain d’assurer la dissuasion nucléaire élargie au pays du Matin clair.
Kim Hong-kyun a, lui aussi, confirmé la politique du gouvernement de Séoul : le Sud ne se nucléarise pas. 

http://world.kbs.co.kr/french/news/news_In_detail.htm?lang=f&id=In&No=53483&current_page=