Sep 20

HINCKLEY POINT: MOODY’S ENVISAGE D’ABAISSER LA NOTE D’EDF

moodysLe feu vert donné par le gouvernement britannique pour le projet de centrale nucléaire d’Hinkley-Point, porté par EDF ne donne pas le sourire à tous. Si ce chantier de 21,2 milliards d’euros (avec un coût supporté à un tiers par le géant étatique du nucléaire chinois CGN) a de quoi réjouir l’entreprise française, elle suscite des inquiétudes au sein de l’agence de notation Moody’s. Estimant que la construction de deux EPR présente des risques financiers pour le groupe, elle songe à abaisser sa note.

Moody’s met très clairement en avant « l’ampleur et la complexité du projet » de construction de ces deux réacteurs nucléaires de troisième génération. Et s’inquiète du poids de l’opération sur la santé financière de l’entreprise. « Le bilan d’EDF devra supporter l’impact financier d’une phase de construction très longue pendant laquelle l’investissement ne générera aucune liquidité« , précise l’agence. La note actuelle du groupe (« A2 ») a été placée sous surveillance négative.

https://news.sfr.fr/actualites/economie/peages-plan-anti-bouchons-edf-le-point-sur-l-actu-eco-4694388.html