Sep 25

ANOMALIES DANGER : DEUX DES QUATRE RÉACTEURS ATOMIQUES DE TRICASTIN À L’ARRÊT

25Sauve qui peut !  46 générateurs de vapeur de 18 réacteurs nucléaires fournis par Areva à EDF menacent grandement la sécurité du pays. Deux des quatre réacteurs nucléaires de la centrale atomique du Tricastin sont concernés et ont dû être arrêtés. Le cours en bourse de EDF chute à nouveau tout comme les prévisions de production électrique tandis que l’agence de notation Standard & Poor’s abaisse la note à long terme de EDF estimant que les risques liés au projet de construction d’EPR anglais à Hinkley Point sont élevés.

Deux réacteurs de plus sont à l’arrêt pour des mois à la demande expresse de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN). Le pot aux roses à été découvert lors de l’installation de la cuve du probable EPR de Flamanville (Manche), fabriquée par « Creusot Forge » (Areva) et dans la même forge japonaise  » Japan Casting & Forging Corp » que les 46 Générateurs de Vapeurs de 18 des 58 réacteurs atomiques implantés en France. Leur résistance est fragilisée par une concentration dangereusement élevée de carbone dans le métal.
La liste des réacteurs nucléaires arrêtés pour cause d’enquête technique s’allonge donc un peu partout en France avec les réacteurs 1 et 3 du Tricastin. Tandis que le réacteur n°4 bat de l’aile et que son enceinte se fissure et fuit chaque jour un peu plus. Ils ne redémarreront pas avant fin décembre pour autant que les « contrôles supplémentaires » démontrent que les générateurs de vapeur, ces pièces majeures de la centrale atomique, « sont aptes à remplir leur fonction en toute sûreté ». Pas moins. La roulette russe continue. D’autant que, selon l’euphémisme d’EDF, des mesures « atypiques » ont été constatées sur les équipements du Tricastin.

Le nucléaire craque de partout et n’est pas éternel quoi qu’en pensent ses laudateurs…

Pour lire la suite de l’article :

http://coordination-antinucleaire-sudest.net/2012/index.php?post/2016/09/24/Anomalies6danger-%3A-deux-des-quatre-r%C3%A9acteurs-de-la-centrale-atomique-de-Tricastin-%C3%A0-l-arr%C3%AAt