Nov 14

UN MATCH DE FOOTBALL EN ALLEMAGNE POUR DIRE STOP À LA CENTRALE NUCLÉAIRE DE TIHANGE

tihange-footUn match de football en Allemagne pour dire STOP à la centrale de Tihange

« Fermez la centrale nucléaire de Tihange« , c’est ce qu’ont réclamé plus de 23.000 supporters de foot allemands, samedi après-midi. Un match de football amical était organisé dans la ville d’Aix-la-Chapelle par le mouvement « Stop Tihange » qui milite pour la fermeture des réacteurs belges très proches de la frontière. Le match opposait l’équipe de 4ème division Alemannia Aachen à celle de la ville de Cologne. Ce derby régional attire habituellement 5000 personnes, mais samedi après-midi, le stade Tivoli était plein à craquer.

Avec un prix d’entrée unique de 5 euros, ce match réussi à mobiliser les foules. La plupart des spectateurs sont venus autant pour le foot que pour le mouvement anti-nucléaire.  » On est là pour les deux!  » explique un supporter, « C’est chouette d’aller voir un match de foot et de soutenir cette cause en même temps.« 

A l’intérieur du stade, dans un magasin, de nombreux produits à l’effigie du club sont proposés. Parmi ceux-ci, des écharpes « Stop Tihange ». Le vendeur du magasin raconte: « On en a vraiment vendu beaucoup ! Ça ne coûte que 7 euros, alors tout le monde en veut. Tihange est un sujet important dans cette région. » « J’ai acheté une écharpe « Stop Tihange » parce que je crois que c’est un réacteur très dangereux« , confie une supportrice « D’après moi, ce match de football est un très bon moyen de toucher un maximum de personnes pour les informer des dangers de Tihange.« 

Nous rencontrons ensuite Christophe Ramjois, journaliste pour la radio germanophone BRF. Il couvre souvent les matchs à Aix-la-Chapelle. Il le concède, il a rarement vu autant de supporters dans le stade. Un engouement pour lequel il a une explication : « Il y a clairement un effet de populisme allemand. Chaque politicien, chaque club de football, de volley ou encore chaque institution se jette sur la peur des gens de la région de voir Tihange exploser. »

Populiste ou pas, le mouvement antinucléaire aura, en tout cas, réussi à rassembler. Et pour ceux qui étaient venus pour le foot, le match s’est terminé sur le score de 3-2.

Article de Marie Bourguignon – RTBF

https://www.rtbf.be/info/regions/liege/detail_un-match-de-football-en-allemagne-pour-dire-stop-a-la-centrale-de-thiange?id=9454036