Nov 20

L’IRAN DÉBLOQUE 9 MILLIARDS D’EUROS POUR SA CENTRALE NUCLÉAIRE DE BOUCHEHR

iranLes autorités iraniennes ont débloqué près de neuf milliards d’euros pour la construction de deux nouveaux réacteurs nucléaires de technologie russe à Bouchehr, ville côtière du Golfe, a annoncé samedi Ali Akbar Salehi, chef de l’Organisation iranienne de l’énergie atomique. « Nous avons débloqué 300 milliards de rials (8,8 milliards d’euros) pour la construction de deux nouveaux réacteurs à la centrale de Bouchehr. La banque centrale du pays versera la première tranche d’ici deux semaines », a indiqué M. Salehi. Le deuxième réacteur sera construit de 2016 à 2024, tandis que le troisième de 2018 à 2026. Les nouveaux réacteurs à eau pressurisée de Bouchehr seront construits en conformité avec le nouveau standard de sécurité 3+.

La Russie et l’Iran ont signé des accords pour la construction des 2e et 3e réacteurs de la centrale de Bouchehr en novembre 2014. La capacité totale prévue des deux unités devrait atteindre 2 100 mégawatts. L’Iran exploite déjà un premier réacteur nucléaire d’une puissance de 1 000 mégawatts construit par la Russie à Bouchehr en 2010. La centrale fonctionne sous le contrôle de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA).
https://fr.sputniknews.com/economie/201611191028780294-iran-bouchehr-financement-nouveaux-reacteurs/