Déc 11

CENTRALE DE FESSENHEIM: UN DEUXIÈME RÉACTEUR À L’ARRÊT POUR TROIS SEMAINES

fessenheimEDF doit fermer un deuxième réacteur de la centrale nucléaire de Fessenheim pour vérifier des générateurs de vapeur

L’anomalie doit être vérifiée dans cette centrale toujours controversée. Le réacteur n° 1 de la centrale nucléaire de Fessenheim, en Alsace, a été arrêté, dans la nuit de vendredi à samedi, selon les Dernières Nouvelles d’Alsace. Cet arrêt, qui est intervenu à minuit, doit durer trois semaines pour réaliser des contrôles complémentaires sur trois générateurs de vapeur, dont les fonds présentent une teneur anormalement élevée en carbone.
Dégagements de vapeur d’eau non radioactive

« Cette mise à l’arrêt de l’unité de production n°1 pourrait occasionner des dégagements de vapeur d’eau non radioactive, visibles au-dessus de la centrale », précise un communiqué d’EDF. Par ailleurs le réacteur n° 2 de cette centrale était déjà à l’arrêt depuis le 13 juin, également pour des contrôles.

Mercredi, l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) avait publié une note d’information concernant ce réacteur. Une évaluation avait permis « de conclure à l’absence de risque de rupture des générateurs de vapeur (…)  équipant les réacteurs (…) l’exception des trois réacteurs Bugey 4, Fessenheim 1 et Tricastin 4 ».

http://www.20minutes.fr/strasbourg/1978123-20161210-centrale-fessenheim-deuxieme-reacteur-arret-trois-semaines

Note de facteur du Réseau Sortir Du Nucléaire:

  • Les générateurs de vapeur de Fessenheim 1 ont été changés après 25 ans de service et les nouveaux, qui ont 12 ans d’âge, ne sont absolument pas conformes aux prescriptions mais l’IRSN considère qu’en appuyant pas trop sur la pédale de frein (14 °Celsius par heure)  EDF pourra continuer à exploiter son réacteur !… et le jour ou le frein sera actionné brutalement, l’IRSN viendra doctement nous expliquer ce qui s’est passé… pendant que les riverains de la centrale vivront dans des territoires irréversiblement irradiés, rassurés par le même IRSN.