«

»

Jan 09

PROGRAMMATION DE L’ÉNERGIE : L’ÉTAT SE DONNE-T-IL LES MOYENS DE SES AMBITIONS ? (VIDÉO)

videoVIDÉO. La programmation pluriannuelle de l’énergie nous permet-elle de remplir les grands objectifs de la loi sur la transition énergétique ? Non, répondent associations et députés qui dénoncent notamment le flou sur le volet nucléaire. Explications sur notre dernier plateau-TV Actu-Environnement.

Publiée via un décret le 28 octobre dernier, la programmation pluriannuelle de l’énergie est la feuille de route censée amener la France à réaliser les grands objectifs de la loi sur la transition énergétique que sont notamment : la division par deux de la consommation énergétique d’ici 2050, le développement des énergies renouvelables avec une capacité totale installée de 78 GW en 2023 ainsi que la réduction de moitié de la part d’électricité d’origine nucléaire d’ici 2025.

A en croire le ministère de l’Environnement cette programmation trace, à travers une liste d’objectifs chiffrés pour 2018 et 2023, « les orientations et les actions concrètes pour décarboner et diversifier le mix énergétique en favorisant la croissance verte ». Si la PPE fait la part belle aux énergies renouvelables, son silence sur l’évolution du parc nucléaire et ses mesures peu ambitieuses dans les secteurs de la mobilité et du bâtiment a laissé députés et associations de marbre, dénonçant une absence de trajectoire pour atteindre les objectifs fixés par la loi sur la transition énergétique. Pour en débattre, Marie Jo Sader reçoit dans ce nouveau plateau-TV : (vidéo de 21mn41s)

anneAnne Bringault
Coordonnatrice sur la transition énergétique auprès du Cler et du Réseau Action Climat (RAC France)

.

bertrandBertrand Pancher
Député UDI de la Meuse, membre de la Commission développement durable de l’Assemblée nationale

 

http://www.actu-environnement.com/ae/news/programmation-pluriannuelle-energie-ppe-bertrand-pancher-anne-bringault-objectifs-ambitions-28222.php4