«

»

Jan 13

MOSCOU RÉVÈLE CE QUI REMPLACERA LES ARMES NUCLÉAIRES COMME MOYEN DE DISSUASION

Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou estime que la force de dissuasion non nucléaire devrait réduire les tensions internationales. Ainsi, la Russie compte augmenter vers 2021 de plus de quatre fois les capacités des forces non nucléaires stratégiques russes.
Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a déclaré ce jeudi que les armes de précision pourraient remplacer les armes nucléaires comme moyen de dissuasion. Cette transition permettrait de réduire le niveau de tension internationale et de consolider la confiance sur la scène mondiale, a indiqué le ministre. « En 2021, il est prévu d’augmenter de plus de quatre fois les capacités des forces non nucléaires stratégiques russes, ce qui donnera l’occasion de résoudre complètement le problème de la dissuasion non nucléaire », a annoncé ce jeudi Sergueï Choïgou. Selon le ministre, cet objectif sera atteint grâce aux armes de haute précision, notamment les navires et sous-marins équipés de missiles de croisière. « Pour le moment, la Marine russe se dote de navires et de sous-marins polyvalents modernes équipés de missiles de croisière. En 2021, les forces de la Marine constitueront la base du groupement de porteurs d’armes de précision», a indiqué le ministre. Le ministre russe de la Défense a également ajouté que l’efficacité des missiles de croisière serait augmentée grâce aux nouveaux avions des forces aérospatiales russes. « Le fait de rééquiper des forces aérospatiales russes avec des systèmes d’avions de combat dernier cri augmentera de 1,5 fois leurs capacités de tir contre les missiles de croisière ». La livraison d’un premier lot de chasseurs de cinquième génération T-50 (PAK FA) est déjà prévue en 2017.

https://fr.sputniknews.com/defense/201701121029551055-moscou-armes-nucleaires-dissuasion/