«

»

Jan 17

DES VOIX S’ÉLÈVENT CONTRE LE PROJET D’UNE CENTRALE NUCLÉAIRE AU MAROC

MarocPlusieurs associations de la société civile ont mis en place une pétition revendiquant la suspension de l’étude concernant la construction d’une centrale nucléaire entre Safi et Essaouira et plus précisément dans la région de Sidi Boulebra.

Elles entendent même présenter une requête au Roi Mohammed VI lui demandant d’user de son pouvoir afin de suspendre ce projet qui, selon eux, va à l’encontre des recommandations de la COP22 et nuit sérieusement à l’environnement, notamment à cause de l’utilisation excessive des ressources hydriques nécessaires au circuit de refroidissement des réacteurs.

Pour preuve, les ingénieurs, médecins, militants écologistes et autres indiquent que 40% de l’eau produite en France, par exemple, est utilisée par les centrales nucléaires. Or, le Maroc qui connaît un déficit structurel en eau, ne peut se permettre ce luxe. Ceci, sans parler, ajoutent les contestataires, des risques liés à l’irradiation nucléaire en cas d’accident, comme cela s’est produit dans beaucoup de régions dans le monde, comme l’Ukraine avec la station Tchernobyl ou le Japon avec l’accident de Fukushima.

Cette contestation de la société civile marocaine, intervient à la suite de la récente visite d’une délégation de l’agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) à Rabat, afin d’évaluer avec les responsables gouvernementaux marocains, l’avancement des études techniques de ce projet.

Article de Hicham Lamrani

http://www.lesiteinfo.com/maroc/des-voix-selevent-contre-le-projet-dune-centrale-nucleaire-au-maroc/