Jan 26

BRENNILIS. LA FEUILLE DE ROUTE DU DÉMANTÈLEMENT DU RÉACTEUR

BrennilisÀ l’occasion des vœux d’EDF sur le site de la centrale nucléaire des monts d’Arrée, le directeur Jean Cucciniello a livré, ce jeudi 26 janvier, le calendrier du démantèlement total du réacteur, qui devrait débuter en 2020.

Devant une soixantaine de personnes, élus, salariés d’EDF, entreprises locales, Jean Cucciniello, directeur de la centrale nucléaire en démantèlement, a rappelé le calendrier des opérations récentes.

« Fin 2016, nous avions obtenu l’autorisation d’achever le démantèlement partiel. Fin 2017, nous devrions achever la déconstruction de la salle de traitement des effluents. Mi-2018, nous devrions déposer le dossier de demande de démantèlement total du réacteur. Après trois ans d’instruction, nous devrions avoir l’accord et démarrer l’enquête publique« .

En 2025, il se pourrait que le réacteur de la centrale nucléaire de Brennilis soit totalement déconstruit.

http://www.ouest-france.fr/bretagne/chateaulin-29150/brennilis-la-feuille-de-route-du-demantelement-du-reacteur-4760739

NDLR : En 1979, la facture était estimée à 19,4 millions d’euros (en monnaie de l’époque). Elle a depuis été réévaluée à… 482 millions d’euros. Il ne s’agit pourtant, pour EDF, que de démanteler un petit réacteur de 70 MW arrêté depuis 1985. La puissance de ceux en fonctionnement est tout autre : 900, 1 300 ou 1 450 MW ! Leur démantèlement sera un beau cadeau pour nos arrières petits enfants ! Is ne pourront pas se plaindre, on leur laisse du travail… et quel travail !!