Jan 29

NUCLÉAIRE: LE DÉSARMEMENT, C’EST MAINTENANT !

La BombeUne campagne contre l’arme nucléaire en France est lancée par le Mouvement pour une Alternative Non-violente (MAN), associé à d’autres mouvements, pour que les candidats à l’élection présidentielle se prononcent concernant l’arme nucléaire.
Elle coûte chaque année au contribuable français 4 milliards d’€, sans aucun contrôle démocratique. Pour les militants de cette campagne, c’est « l’assurance de votre destruction« .

Malgré les avancées que l’on semble observer au niveau de l’ONU pour l’interdiction de telles armes, comme ce fut le cas pour les bombes antipersonnelles, les pays dotés de l’arme atomique non seulement ne participent pas tous aux discussions, mais encore continuent de moderniser leur arsenal. Cela se fait en contradiction avec leur propre engagement dans le Traité de Non-Prolifération, pourtant signé par la France notamment.

J’ai déjà énoncé sur ce blog Médiapart que, dans ces conditions, privilégier le désarmement multilatéral mondial sans commencer par désarmer soi-même semblait utopique. Oui, bien évidemment, au désarmement nucléaire mondial, mais le plus efficace est de commencer par désarmer soi-même !

C’est le sens de la campagne lancée, qui demande aux candidat-e-s à l’élection présidentielle de se positionner clairement sur ce sujet.

A cet effet, une vidéo, humoristique, a été produite (NDLR : à ne pas rater !)

Vous pouvez retrouver toute la campagne sur le site de campagne mis en ligne pour l’occasion. (http://www.francesansarmesnucleaires.fr/)

D’autre part, une pétition de soutien est aussi proposée à la signature. (http://labombe.wesign.it/fr)

Source et pour voir la vidéo : https://blogs.mediapart.fr/philogm/blog/290117/nucleaire-le-desarmement-cest-maintenant