Fév 11

LORS DE SON APPEL AVEC POUTINE, TRUMP NE CONNAISSAIT PAS LE TRAITÉ SUR LE NUCLÉAIRE

Le président Donald Trump a eu un appel téléphonique embarrassant avec Vladimir Poutine. Ce dernier a déclaré que le traité sur le nucléaire signé par la Russie et Obama était «un mauvais coup pour les États-Unis», sans vraiment le connaître

New START, signé par l’ancien président Barack Obama et Dmitri Medvedev en avril 2010 à Prague, est un traité de réduction des armes nucléaires entre les États-Unis et la Russie, limitant le nombre de lanceurs de missiles nucléaires stratégiques à 1550. Il vise également à limiter les missiles terrestres et sous-marins ainsi que les bombardiers nucléaires de chaque pays. 

A lire aussi : Poutine ironise sur l’espionnage de Trump et les prostituées russes

Pourtant lorsque Vladimir Poutine a soulevé la possibilité d’étendre le traité qui expire en février 2018, Donald Trump a dénoncé «cette mauvaise affaire pour les États-Unis». Selon des responsables américains cités dans la presse américaine, c’est à ce moment-là que le nouveau président américain a tout simplement mis la conversation avec son homologue russe en attente, le temps de demander à ses assistants ce qu’était exactement New START.

Un compte-rendu sans New START sur le site de la Maison Blanche

En reprenant l’appel, il a alors déclaré que ce traité n’était «qu’un des nombreux mauvais accords négociés par l’administration Obama», insistant sur le fait qu’il était surtout favorable à la Russie. Après avoir baclé le sujet, Donald Trump a finalement parlé de sa propre popularité, selon des sources présentes lors de l’appel.

La Maison Blanche a refusé de commenter cet incident qui pourrait avoir des conséquences, renvoyant les médias vers son site officiel qui a publié un compte-rendu de l’appel du 28 janvier, qui ne mentionnait pas, bien entendu, la discussion sur New START.

http://www.directmatin.fr/monde/2017-02-09/lors-de-son-appel-avec-poutine-trump-ne-connaissait-pas-le-traite-sur-le-nucleaire