«

»

Mar 03

POURQUOI LE REDÉMARRAGE DE FESSENHEIM 2 EST-IL REPOUSSÉ À FIN JUILLET ?

Fessenheim repousséLe réacteur n°2 de Fessenheim (Haut-Rhin) est arrêté depuis mi-juin 2016 en raison d’un défaut sur un générateur de vapeur. Son redémarrage est repoussé de quatre mois à fin juillet pour permettre la poursuite de l’instruction technique, a indiqué EDF vendredi 3 mars 2017.
Fessenheim 2 a été stoppé en raison d’une anomalie sur la virole basse d’un générateur de vapeur, décelée à la suite d’un audit mené à la forge du groupe nucléaire Areva au Creusot, en Saône-et-Loire. En effet, des irrégularités ont été constatées dans des dossiers de suivi de fabrication de grands composants nucléaires.

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a soumis à EDF des questions complémentaires dans le cadre de l’instruction destinée à démontrer la sûreté du réacteur.
Conséquence : « La préparation des éléments de réponse et leur instruction par l’autorité de sûreté nous conduisent à envisager le redémarrage de l’unité n°2 de Fessenheim au 31 juillet« , a indiqué un porte-parole de l’électricien public à l’AFP. La remise en service était jusqu’ici fixée à fin mars.
« Cette date est susceptible d’évoluer« , a poursuivi le porte-parole, en précisant que « les analyses consistent surtout à réaliser des calculs très poussés en prenant en compte les propriétés de matériaux et divers scenarii de fonctionnement« .
« Nous sommes confiants dans notre capacité à apporter la démonstration nécessaire au redémarrage de l’unité de production n°2« , a-t-il assuré.
http://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/saone-et-loire/le-creusot/nucleaire-pourquoi-redemarrage-fessenheim-2-est-il-repousse-fin-juillet-1206929.html