«

»

Avr 07

POLYNÉSIE : YOLANDE VERNAUDON SUCCÈDE À BRUNO BARRILLOT À LA TÊTE DE LA DSCEN

Polynésie,Comme révélé la semaine dernière par Radio 1, la candidature de Yolande Vernaudon a bien été retenue pour remplacer Bruno Barrillot à la tête de la DSCEN. L’ancienne responsable de l’Iga a été nommée officiellement mercredi en conseil des ministres. Elle prendra ses fonctions le 10 avril.

Yolande Vernaudon est officiellement la nouvelle déléguée au suivi des conséquences des essais nucléaires (DSCEN). Le poste était vacant depuis le décès de Bruno Barrillot le 25 mars dernier. Dès son discours en hommage à l’ancien délégué, le président Édouard Fritch avait annoncé que la question de la « relève » à la tête de la délégation était « réglée ». L’ancienne responsable de l’Inspection générale de l’administration (Iga) a été nommée mercredi en conseil des ministres. Elle prendra ses nouvelles fonctions le 10 avril prochain. Une nomination qui devrait faire grincer quelques dents. En effet, le profil de Yolande Vernaudon était loin de faire l’unanimité ces derniers jours, notamment au sein du tissu associatif anti-nucléaire.

La DSCEN a notamment pour mission d’assurer le secrétariat général, technique et scientifique du conseil d’orientation pour le suivi des conséquences des essais nucléaires (Coscen) ; de coordonner l’action des services administratifs et établissements publics en la matière ; de faire toutes propositions et recommandations en matières environnementale, sanitaire, sociale, économique, foncière, immobilière et culturelle, dans ce domaine de compétence ; et d’être l’interlocuteur du délégué de l’État pour le suivi de ce dossier ainsi que du comité de liaison pour la coordination du suivi sanitaire des essais nucléaires français (CSSEN).

https://www.radio1.pf/yolande-vernaudon-nommee-deleguee-au-suivi-des-consequences-des-essais-nucleaires/