«

»

Mai 04

«LE NUCLÉAIRE, UNE ÉNERGIE PAS SI PROPRE QUE LES POLITIQUES LE DISENT»

DesbordeUn chercheur a fait une présentation de sa vision des choses sur le nucléaire. Compte rendu.

Ce mardi soir, Roland Desbordes, physicien de renom, enseignant en Science physique appliquée et formateur à l’université de Grenoble a dressé un tableau qui pose questions à partir des deux accidents de Tchernobyl et celui de Fukushima 6 ans après. Après un tour d’horizon de la situation actuelle, le conférencier s’interroge sur quelles seront les conséquences sur l’environnement et la population ? Que signifie vivre dans une zone irradiée ? Plus globalement, quelles ont été les conséquences politiques de cet accident ? et quelle influence a-t-il eu sur les décisions en matière de nucléaire au niveau mondial

Pour répondre à ce questionnement, Roland Desbordes a commencé à dresser un tableau pour le moins inquiétant. En effet, pour Tchernobyl ou Fukushima, les informations données par les politiques non seulement sont loin de la réalité, mais plus, elles sont tout simplement soit mensongères ou masquent des données essentielles quant à la santé des habitants. Et par exemple, quand les informations donnaient que l’accident de Fukushima avait provoqué la mort de seulement deux personnes, les informateurs occultaient tout simplement les maladies et bien entendu les décès sur le long terme. Une conférence très instructive aussi pour ce qui est de la manipulation de l’information au plus haut niveau. Par exemple, on continue de trouver des zones très contaminées aujourd’hui alors qu’elles n’apparaissaient pas en 2011. Pour Roland Desbordes : » Toutes les plaintes suite aux mensonges jusqu’au Conseil d’État ont toujours échoué. Il n’y a eu même pas un moindre procès. Le résultat est toujours le même : non-lieu avec comme conclusion, une modification des normes. »

Article et photo de Jean Milleret

http://www.lejsl.com/edition-macon/2017/05/03/le-nucleaire-une-energie-pas-si-propre-que-les-politiques-le-disent