«

»

Juil 16

L’ARABIE SAOUDITE SE DIRIGE VERS LA GUERRE CIVILE

ArabieLa stratégie de la corde raide de l’Arabie saoudite et les politiques d’interventions lourdes au Moyen-Orient hantent-elles à nouveau le royaume du désert ?

Extraits :

Après des décennies pendant lesquelles elle a joué le rôle d’intermédiaire entre les États étrangers en s’établissant comme pouvoir régional, la politique de l’Arabie saoudite d’ingérence dans les affaires des pays voisins et le soutien à la terreur semblent avoir exacerbé les problèmes du pays et pourraient menacer de le plonger dans le chaos. Le mécontentement croissant devant les tentatives d’instauration de l’austérité, les problèmes économiques liés au prix fluctuant du pétrole et les signes du désaccord royal historique au sujet du successeur du roi Salman bin Abdulaziz Al Saud signifient que les aventures saoudiennes à l’étranger préparent une tempête parfaite pour un conflit civil qui pourrait conduire à une nouvelle instabilité au Moyen-Orient. La perturbation survient alors que d’autres États comme l’Iran et la Turquie se positionnent comme des concurrents potentiels pour le leadership de facto du monde arabe.

  1. L’Arabie saoudite connaît des signes croissants d’instabilité…
  2. Signaux croissants de conflit interne en Arabie saoudite…

  3. Les changements géopolitiques augmentent la vraisemblance des conflits…
  4. Les dangers d’un conflit civil saoudien…

…Le spectre de la prolifération nucléaire au Moyen-Orient soulève également des craintes que les armes puissent tomber dans de mauvaises mains ou être utilisées de manière indiscriminée. Julian Assange a répété les déclarations de 2010 du directeur d’Al-Jazeera selon lesquelles le Qatar est en possession d’une arme nucléaire. L’Arabie saoudite elle-même est également soupçonnée de posséder des armes nucléaires. En 2013, BBC News a signalé que l’Arabie saoudite avait des armes nucléaires « sur commande » en provenance du Pakistan, dont le programme nucléaire était financé par les Saoudiens. En 2012, les Saoudiens ont également conclu un accord de collaboration atomique avec la Chine qui prévoit que Riyad construira 16 réacteurs nucléaires dans le pays au plus tard en 2030. Les acquisitions d’armes de destruction massive par des pays arabes ont suscité des inquiétudes auprès des responsables du renseignement israélien qui craignent que les pays qui acquièrent ces systèmes d’armes ne les utilisent pas efficacement.

Si le conflit avec le Qatar (ou l’une des autres régions multiples où l’Arabie saoudite est intervenue) est hors de contrôle, la prolifération potentielle des systèmes d’armes nucléaires pose un grave danger. Les conflits internationaux, les interventions régionales et les opérations terroristes créent tous le risque que ces armes pourraient, intentionnelles ou par inadvertance, être utilisées. Une guerre civile saoudienne crée également un risque pour la communauté internationale, car il y aurait des troubles majeurs si les villes saintes de La Mecque et de Médine étaient endommagées lors d’un conflit…

Pour lire l’article complet de William Craddick, cliquer sur : http://www.mondialisation.ca/larabie-saoudite-se-dirige-vers-la-guerre-civile/5599529