«

»

Juil 19

CENTRALE NUCLÉAIRE DE FLAMANVILLE : INCIDENT DE NIVEAU 1 SIGNALÉ

FlamanvilleUn dysfonctionnement dans un système de sécurité du réacteur n°2 de Flamanville (50) a été découvert lors d’une opération de maintenance le 11 juillet dernier.  

L’information a été révélée par nos confrères de Tendance Ouest . Lors d’une opération de maintenance, les équipes d’EDF ont observé qu’une vanne du système d’injection de sécurité ne fermait pas dans l’Unité 2 (à l’arrêt) de la centrale de Flamanville.

Il s’agit d’une des vannes utilisées pour refroidir en injectant de l’eau dans le réacteur en cas de problème lors du chargement du combustible. Chaque système de vanne est couplé à un autre, rappelle EDF, joint par téléphone.

Dans ce cas de figure, les opérations de manutention du combustible doivent être interrompues. Ce protocole n’a pas été suivi et le chargement du combustible a continué. L’incident du 11 juillet n’ayant été détecté que le 12 juillet.

L’incident a été signalé lundi 17 juillet à l’Autorité de sûreté nucléaire. Il est classé au niveau 1 sur une échelle qui en compte 7.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/manche/nord-cotentin/flamanville/centrale-nucleaire-flamanville-incident-niveau-1-signale-1299317.html

Note du réseau Sortir du Nucléaire : une vanne d’injection d’eau de sécurité qui se bloque des heures peut signifier un refroidissement excessif du combustible et… un départ de « réaction en chaîne incontrôlée » ou dit autrement une fusion du combustible !…