«

»

Août 06

LA RUSSIE APPELLE PYONGYANG À RENONCER À SON PROGRAMME NUCLÉAIRE

Russie appelle...Après le vote de la résolution sur de nouvelles sanctions contre Pyongyang, la Russie a appelé la Corée du Nord à renoncer à son programme nucléaire. Elle a en outre attiré l’attention sur le fait que l’accumulation de forces dans la région et le déploiement du THAAD ne contribuaient pas à la dénucléarisation de la péninsule de Corée.

Moscou appelle la Corée du Nord à arrêter ses programmes nucléaire et de missiles et à retourner au traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP), a déclaré le représentant permanent de la Russie auprès de l’Onu Vassili Nebenzya.

«Nous exhortons les autorités nord-coréennes à arrêter leur programme nucléaire et à retourner au régime de non-prolifération du TNP et sous le contrôle de l’AIEA [Agence internationale de l’énergie atomique, ndlr]», a-t-il déclaré après l’adoption par le Conseil de sécurité de l’Onu de la résolution prévoyant de nouvelles sanctions contre la Corée du Nord.

Et de souligner que les missiles balistiques tirés depuis le sol nord-coréen représentaient un danger aussi bien pour le transport maritime et aérien dans la région que pour la vie des civils.

Le diplomate russe estime en outre qu’il sera difficile de progresser vers la dénucléarisation de la péninsule coréenne tant que Pyongyang se sent menacé dans le contexte d’accumulation de forces dans la région par d’autres parties et des exercices militaires Séoul-Washington.

Le déploiement dans la région de batteries du bouclier antimissile américain THAAD est encore un facteur déstabilisant, a souligné le représentant permanent.

Dans la situation actuelle, les «aventures militaires» de n’importe quel acteur tourneront en catastrophe pour la stabilité dans la région, estime M.Nebenzya.

Samedi, les 15 pays membres du Conseil de sécurité de l’Onu ont adopté à l’unanimité la résolution élargissant des sanctions contre Pyongyang, cela suite aux essais de missiles réalisés par ce dernier.

La Russie avait mis en garde à plusieurs reprises contre l’introduction de restrictions extrêmement rigoureuses à l’encontre de Pyongyang, soulignant que les sanctions ne devaient pas étouffer le pays et son peuple. Le document voté ce samedi souligne que les mesures prévues ne sont pas appelées à entraîner des conséquences humanitaires négatives pour la population civiles de la Corée du Nord.

https://fr.sputniknews.com/international/201708051032541130-coree-nord-sanctions-russie/