Août 14

LES ÉLUS IRANIENS SCANDENT «MORT À L’AMÉRIQUE»

Elus iraniensScandant « Mort à l’Amérique« , les députés iraniens ont voté dimanche à l’unanimité pour l’augmentation des crédits pour le programme balistique du pays et le renforcement des opérations étrangères des Gardiens de la Révolution.

Le parlement iranien réagissait ainsi aux nouvelles sanctions américaines adoptées par le Congrès américain.

Plusieurs centaines de millions de dollars seront accordés au programme balistique.

Au cours de la séance de dimanche, 240 élus ont voté pour le projet de loi, un seul s’est abstenu. Le président du parlement, Ali Karijani, a déclaré qu’il s’agissait seulement d’un premier pas.

Le projet de loi sera soumis à l’approbation du Conseil des gardiens de la Constitution. Le vice-ministre des Affaires étrangères et négociateur nucléaire de haut rang Abbas Araghchi a indiqué que le gouvernement avait appuyé la décision des députés.

Environ 800 millions $ seront accordés à différents projets. Parmi les bénéficiaires figure la Force Qods, un corps expéditionnaire commandé par le général Qassem Soleimani, présent en Syrie et en Irak.

La loi impose aussi des sanctions financières, comme l’interdiction de voyager ou de visa, aux forces militaires américaines et aux organisations de sécurité qui fournissent des fonds et de l’aide militaire et logistique à Daech et à la section syrienne d’al-Qaïda. Les élus ont donné un délai de trois mois au gouvernement pour qu’il leur donne une liste de personnes à sanctionner.

Les Américains qui ont des liens avec un groupe d’exilés iraniens, l’Organisation des moudjahiddines du peuple iranien, n’obtiendront pas de visa pour venir en Iran. Par le passé, ce groupe a rémunéré un ministre de Donald Trump et au moins un de ses conseillers pour avoir prononcé un discours devant lui.

Publié par Associated Press

http://www.985fm.ca/actualites/nouvelles/les-elus-iraniens-scandent-mort-a-l-amerique-850141.html#/Page2