Oct 01

LES ÉNERGIES RENOUVELABLES ONT LE VENT EN POUPE, LE NUCLÉAIRE STAGNE.

ERLa nouvelle édition du « World nuclear industry status report », un rapport annuel indépendant sur la situation du nucléaire civil dans le monde vient de sortir : https://static.mediapart.fr/files/2017/09/12/rapport-vf.pdf.

Ce rapport, financé depuis plusieurs années par les Verts européens présente chaque année un panorama du parc nucléaire mondial. Les conclusions de ce rapport sont sans appel : partout dans le monde, l’atome est largement devancé par les énergies renouvelables. Cette nouvelle devrait avoir un fort impact en France où 75% de la production électrique provient du nucléaire.

En 2016, la croissance du secteur de l’atome a été six fois moins rapide que celle du duo solaire-éolien. Quelque 240 milliards de dollars ont ainsi été consacrés à l’installation des renouvelables contre seulement 10 milliards pour le nucléaire. En termes d’énergie, cela se traduit ainsi : pour 9 gigawatts (GW) nucléaires mis en service, le monde a laissé la place au cours de cette seule année à 75 GW de solaire et 55 GW d’éolien.

Ce déclin semble perdurer puisque pour la quatrième année consécutive, le nombre de réacteurs en cours de construction dans le monde baisse, passant de 68 à la fin 2013 et à 52 à la mi-2017. La mise en chantier de nouveaux réacteurs suit la même tendance. Le « World nuclear industry status report » n’en compte qu’une sur les six premiers mois de l’année 2017, en Inde, trois en 2016 (deux en Chine et un au Pakistan). Ce chiffre était de 15 en 2010 et 44 en 1975 !

Même si le nucléaire pèse encore 10% de la production électrique dans le monde – soit deux fois plus que les renouvelables – il y a tout lieu de croire les propos de S. David Freeman, spécialiste américain des énergies, qui dans son introduction du World Nuclear Report écrit : « Ce rapport souligne de manière claire et détaillée que le débat [sur la pertinence du nucléaire] est dépassé. L’énergie nucléaire a été éclipsée par le soleil et le vent ».

http://www.alauzet.net/les-energies-renouvelables-ont-le-vent-en-poupe-le-nucleaire-stagne/