Oct 08

MOSCOU INSISTE SUR L’ABSENCE D’ALTERNATIVE À LA PARITÉ NUCLÉAIRE

KremlinLe Kremlin a dit «respecter» la remise du prix Nobel de la paix à la Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires (ICAN) et a exprimé son attachement au principe de non-prolifération des armes de ce type.

La parité nucléaire revêt une importance cruciale du point de vue de la sécurité globale et la stabilité dans le monde, a affirmé ce vendredi le Kremlin par la voix de son porte-parole, Dmitri Peskov, commentant la remise du prix Nobel de la paix à la Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires (ICAN).

«La position conséquente et active de la Russie, formulée par Vladimir Poutine vous est connue: elle porte sur la non-prolifération des armes nucléaires», a indiqué M. Peskov, ajoutant que le Kremlin respectait le choix du comité Nobel.

Regroupant plusieurs centaines d’ONG, l’ICAN s’est mobilisée pour le traité d’interdiction de l’arme atomique, adopté par 122 pays le 7 juillet à l’ONU.

Ce texte propose pour la première fois l’interdiction de développer, stocker ou menacer d’utiliser l’arme atomique. Sa portée devrait cependant rester essentiellement symbolique puisque les puissances nucléaires ont toutes refusé d’y adhérer.

https://fr.sputniknews.com/international/201710061033349066-armes-nucleaires-moscou-ican-nobel/