Oct 31

GRANDE-BRETAGNE: GRÈVE ÉVITÉE SUR LE CHANTIER D’HINKLEY POINT

GrèveUne grève a été évitée sur le chantier de la centrale nucléaire Hinkley Point d’EDF (photo) en Grande-Bretagne à la suite d’une proposition salariale acceptée par les centaines d’ouvriers travaillant sur ce projet, a annoncé lundi le syndicat GMB. (Photo d’archives/REUTERS/Stefan Wermuth)

GMB et Unite, un autre syndicat, se préparaient à lancer une grève à Hinkley Point après le rejet par leurs adhérents, le mois dernier, d‘une proposition salariale d‘EDF et du consortium franco-anglais chargé de la construction de la centrale, formé par Bouygues et Laing O‘Rourke (BYLOR)..

La future centrale nucléaire d‘Hinkley Point sera la première construite en Grande-Bretagne depuis 1995. Une grève aurait risqué de retarder un peu plus ce projet, qui souffre en outre de surcoûts.

Aux termes de la proposition améliorée, les employés du chantier recevront une rémunération jusqu’à 36% supérieure aux seuils minimaux tandis que leurs indemnités de congés payés, leurs primes d‘heures supplémentaires et les contributions à leurs retraites seront augmentées, a précisé GMB.

“A la suite de longues négociations entre employeurs et syndicats, nous sommes très heureux que les adhérents des syndicats aient voté en faveur de notre offre”, a dit Nigel Cann, directeur du programme Hinkley Point C chez EDF Energy.

http://fr.reuters.com/article/businessNews/idFRKBN1CZ1Y8-OFRBS