Nov 11

CENTRALE DE FESSENHEIM : CHRONIQUE D’UNE FERMETURE ANNONCÉE

Ce vendredi 10 novembre, le directeur de la production nucléaire d’EDF, Philippe Sasseigne était à la centrale de Fessenheim pour une visite managériale. Il fut bien sûr question de la fermeture de la plus vieille centrale de France. Le calendrier se précise.

Nous avons été alertés par un riverain de la visite du directeur de la production nucléaire d’EDF ce vendredi 10 novembre. Voici sa lettre :

Bonjour.

Le vendredi 10 novembre 2017, le Directeur de la production nucléaire d’EDF était à Fessenheim pour rencontrer les représentants des salariés de la centrale nucléaire. Il leur a annoncé la fin d’exploitation d’ici fin 2018 à avril 2019 du site nucléaire alsacien.

Au titre de la mobilité, 250 à 300 salariés d’ici-là seront mutés. À terme, il ne devrait rester sur la centrale nucléaire de Fessenheim qu’une soixantaine de salariés issus de l’ingénierie pour superviser les travaux de démantèlement.

Il est à noter que les forces de l’ordre étaient déployées à Fessenheim ce vendredi 10 novembre, pour prévenir des mouvements de salariés de la centrale nucléaire, d’autant qu’à moins de 30 kilomètres le président de la République française, en début d’après-midi, inaugurait un Mémorial lié à la première guerre mondiale près de Guebwiller.

En marge de cette visite, le directeur de la production nucléaire d’EDF a rencontré des élus locaux.

Gabriel WEISSER
Riverain inquiet de la doyenne des centrales nucléaires françaises de Fessenheim « 

La fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim a fait ces dernières années très régulièrement parler d’elle, se fera, se fera pas. Aujourd’hui, sa fermeture est actée par décret.

Une condition quand même, attendre que l’EPR de Flamanville 3 soit opérationnel, normalement d’ici fin 2018.
Nous avons joint par téléphone deux syndicalistes CFDT salariés de la centrale qui confirme la visite dite « managériale« , dans le cadre du processus de fermeture, du directeur de la production nucléaire d’EDF. Pas de date officielle de fermeture, mais sans doute, un début des opérations pour le premier trimestre 2019. « Ça fait mal au bide mais c’est une décision politique », assène Laurent Raynaud. Et Pascal Meyer de surenchérir, « c’est la première fois qu’on nous dit que les visites décennales ne se feraient plus à partir de 2020. » 
Plus de 1000 salariés travaillent aujourd’hui sur le site.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/alsace/centrale-fessenheim-chronique-fermeture-annoncee-1363953.html