Nov 18

PÉKIN EN FAVEUR D’UN RAPPROCHEMENT AVEC PYONGYANG

Pékin se dit en faveur de l’élargissement de ses relations amicales avec la Corée du Nord.

Le gouvernement chinois a publié, samedi 18 novembre, un communiqué officiel pour brosser un tableau des acquis de la première journée de la visite de son émissaire en Corée du Nord.

Sans faire la moindre allusion au programme balistique et nucléaire de Pyongyang, le communiqué met l’accent sur la volonté de Pékin de développer ses relations amicales avec Pyongyang.

« L’antécédent des relations amicales Pékin-Pyongyang importe beaucoup aux peuples de ces deux pays », indique le texte qui note que les deux capitales devront œuvrer sérieusement pour « promouvoir la perspective de leurs relations et le prestige de leurs partis communistes« .

Pékin a envoyé, vendredi 17 novembre, un émissaire spécial à Pyongyang avec pour mission de rendre un rapport au sujet du Congrès national du Parti communiste chinois.

La durée du séjour de l’émissaire de Pékin Song Tao n’est pas encore déterminée.

Le déplacement de Song Tao à Pyongyang intervient peu après la visite de Donald Trump en Chine. D’où les spéculations sur la mission de Song Tao qui, d’après beaucoup d’analystes, est de convaincre Pyongyang à renoncer à son programme balistique et nucléaire.

http://www.presstv.com/DetailFr/2017/11/18/542595/Chine-Pkin-Pyongyang-Core-du-Nord-balistique-bombe-atomique-Etats-Unis-Trump