Déc 09

ESSAIS NUCLÉAIRES: 25 VÉTÉRANS IRRADIÉS OBTIENNENT LE DROIT D’ÊTRE INDEMNISÉS

Vingt-cinq vétérans irradiés lors des essais nucléaires français dans le Sahara algérien et en Polynésie française dans les années 1960-90 ont obtenu aujourd’hui auprès de la cour administrative d’appel de Nantes le droit d’être indemnisés par l’État, a-t-on appris auprès de leur avocate.

Dans quinze cas, les juges nantais ont confirmé les jugements rendus par le tribunal administratif de Rennes, contre lesquels le ministère de la Défense avait interjeté appel.

Dans dix autres cas, la cour a annulé les décisions de première instance des tribunaux de Nantes, Rennes ou Caen et enjoint l’État d’indemniser les victimes.

« Pour toutes les demandes, on a une obligation de l’État d’indemniser des préjudices résultant des cancers dont les vétérans sont atteints », s’est réjouie l’avocate des vétérans, Cécile Labrunie, tout en déplorant un « contentieux long et pesant«  pour les victimes et leurs familles.

L’un de ses clients aujourd’hui âgé de 73 ans, ancien officier de la Marine nationale ayant séjourné à quatre reprises en Polynésie française entre 1968 et 1992 lors de tirs d’essais nucléaires, atteint d’une leucémie diagnostiquée quand il avait 51 ans, avait ainsi formulé une demande d’indemnisation devant le comité d’indemnisation des victimes des essais nucléaires (CIVEN) il y a plus de six ans, mais celle-ci avait été refusée.

http://premium.lefigaro.fr/flash-actu/2017/12/08/97001-20171208FILWWW00312-essais-nucleaires-25-veterans-irradies-obtiennent-le-droit-d-etre-indemnises.php