Jan 16

LE PAPE, EN ROUTE POUR LE CHILI, DÉNONCE LE RISQUE NUCLÉAIRE

Le pape François, en route lundi pour une visite d’une semaine au Chili et au Pérou, a déclaré que le monde était « à la limite » du risque de guerre nucléaire et expliqué que la situation le terrifiait.

Le pape argentin s’exprimait dans l’avion au surlendemain d’une alerte au missile -qui s’est avérée sans objet- ayant semé la panique à Hawaï, alors que la Corée du Nord laisse planer la menace d’une attaque nucléaire.

« Je pense que nous sommes à la limite. J’ai vraiment peur. Il suffirait d’un accident pour tout précipiter« , a-t-il déclaré.

Jorge Bergoglio, qui a souvent évoqué les dangers d’une guerre nucléaire, a fait distribuer aux journalistes une petite carte illustrée d’une photo poignante prise en 1945 après l’explosion de la bombe atomique à Nagasaki et montrant un enfant japonais portant sur le dos son petit frère mort. Au dos de la carte, quatre mots écrits de la main du pape: « Le fruit de la guerre« …

Pour lire la suite de l’article concernant d’autres sujets, cliquer sur :

https://www.romandie.com/news/Le-pape-en-route-pour-le-Chili-denonce-le-risque-nucleaire/880899.rom