Fév 24

PÉTITION : POUR NOS ENFANTS, DE GRÂCE NICOLAS HULOT, PAS DE POUBELLE NUCLÉAIRE !

À l’attention : de Monsieur Nicolas Hulot, Ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire et l’association des Maires

Monsieur le Ministre,

Voici quelques semaines, vous avez déclaré que l’enfouissement des déchets nucléaires les plus dangereux nocifs pendant des centaines de milliers, voire des millions d’années – constituait la moins mauvaise des solutions pour leur traitement. Alors que l’Agence Nationale compétente en la matière vient de s’exprimer négativement à propos du site d’enfouissement de Bure, vous venez de confirmer, voici 24 heures, vos propres réserves sur le principe même de l’enfouissement en souhaitant que pour un projet de ce type, toute proposition comporte à minima une alternative pour apprécier en toute transparence les avantages-inconvénients de chaque formule. 

À cet égard, il convient de rappeler que la loi dite Bataille comportait trois axes de recherche :

1- la « transmutation« , consistant à réduire la dangerosité et donc la durée de vie des déchets présentant les plus grands risques. 

2- le stockage en surface ou subsurface avec possibilité d’accès et de surveillance permanents. 

3- l’enfouissement en couche géologique profonde. 

À l’heure actuelle le projet de Bure s’inscrit dans cette 3ème « solution« , la plus mauvaise parce que la plus dangereuse comme l’Agence Nationale vient de le rappeler.

Or, Monsieur le Ministre, la vraie solution alternative garante de la sécurité de nos descendants multiséculaires, n’a pas été explorée à fond ; on peut résumer comme suit ce que pourrait être sa mise en œuvre volontariste :

*Engager massivement, et si possible mondialement sous l’égide de l’ONU, de véritables recherches approfondies en matière de transmutation.

*Dans l’attente des résultats escomptés, geler toute initiative en matière d’enfouissement et stocker en subsurface les déchets à plus longue vie, avec possibilité d’accès permanent sous les alvéoles d’entreposage, alvéoles qui pourront ultérieurement recevoir définitivement les déchets transmutés.

Pour donner à la démarche proposée sa pleine crédibilité, il vous est demandé, Monsieur le Ministre, à travers cette pétition :

– de stopper immédiatement les travaux en cours du centre d’enfouissement de Bure.

– de saisir en urgence le Parlement d’un projet de loi interdisant définitivement tout enfouissement de déchets nucléaires en couches géologiques profondes où que ce soit.

L’absence de telles actions :

-validerait la fuite vers l’avenir en cours, constitutive d’une véritable non-assistance aux futures générations en danger nucléaire.

-acterait formellement la reconnaissance politique de l’impossibilité d’un traitement sécurisé des déchets nucléaires,

-et fonderait ainsi la légitime exigence d’un renoncement immédiat et définitif au nucléaire en tant que source énergétique.

Le gouvernement vient de démontrer à Notre Dame Des Landes, sa capacité à prendre des décisions difficiles, mais nécessaires pour l’avenir du Pays.

Bure constitue de ce point de vue un dossier exemplaire.

J’invite tous nos concitoyens à signer cette pétition afin de vous apporter, Monsieur le Ministre le plus large soutien populaire possible pour vous permettre de prendre la décision que vous estimerez la plus respectueuse de notre environnement et de l’intérêt supérieur de nos générations futures.

Pour signer la pétition : (déjà 20 000 signatures : https://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/nos-enfants-grace-nicolas-hulot-poubelle/38747