Fév 27

PYONGYANG A ACCUSÉ LES ÉTATS-UNIS DE TENTER DE SEMER LA ZIZANIE ENTRE LES DEUX CORÉES

Alors que les deux Corées ont décidé d’améliorer leurs relations bilatérales, les États-Unis tentent de déclencher une guerre dans la péninsule coréenne.

« Les deux Corées du Sud et le Nord ont coopéré pour le bon déroulement des Jeux olympiques », a annoncé le ministère nord-coréen des Affaires étrangères cité par l’agence de presse officielle de la Corée du Nord, selon Reuters.

« Mais en imposant de nouvelles sanctions à la Corée du Nord avant la cérémonie de clôture des Jeux olympiques d’hiver, les États-Unis ont en effet augmenté le risque d’une guerre dans la péninsule coréenne », a écrit Tasnim.

Le porte-parole du gouvernement sud-coréen a annoncé ce dimanche 25 février qu’une haute délégation nord-coréenne était entrée en Corée du Sud pour participer à la cérémonie de clôture des Jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang.

« Le général Kim Yong-chul est le président la délégation nord-coréenne de 8 membres. Cette délégation est arrivée aujourd’hui via les frontières sous haute sécurité », a précisé ce porte-parole.

Selon ce rapport, le général Kim Yong-chul devra rencontrer le président sud-coréen, Moon Jae-in.

La semaine dernière, les deux Corées ont participé à des négociations fructueuses portant sur les relations bilatérales, des négociations sans précédent depuis deux ans.

Les analystes estiment que l’utilisation par le président sud-coréen des Jeux olympiques d’hiver comme une « olympique de réconciliation » est considérée comme une « victoire diplomatique » pour lui qui est arrivé au pouvoir l’année dernière en promettant de développer les relations avec son voisin du Nord.

http://www.presstv.com/DetailFr/2018/02/25/553573/pninsule-corenne-EtatsUnis-guerre-Pyeongchang-JO-dhiver-le-gnral-Kim-Yongchul-Moon-Jaein