Avr 04

LE FEU QUI A ENDOMMAGÉ UNE TRENTAINE DE VÉHICULES À TIHANGE ÉTAIT ACCIDENTEL

Le feu qui a endommagé une trentaine de voitures sur le parking de la centrale nucléaire à Tihange, dans la matinée du 15 mars, était d’origine accidentelle, a indiqué mardi le parquet de Huy, confirmant une information de l’Avenir.

L’incendie s’était propagé rapidement et avait touché une trentaine de voitures à des degrés divers. Une dizaine d’entre elles étaient complètement calcinées.

« Au niveau judiciaire, nous avions désigné un expert qui a d’ailleurs demandé l’appui d’un second expert. Ils ont conclu à une thèse accidentelle. Tout n’est pas encore déterminé mais le rapport définitif devrait être rendu dans les semaines qui suivent« , a confirmé la magistrate en charge du dossier.

« Dans un premier temps, deux véhicules avaient été isolés, l’un étant suspecté d’être à l’origine de l’incendie. Il est désormais identifié, c’est une voiture de marque BMW« , ajoute-t-elle dans les pages de l’Avenir.

Toutes les voitures appartenaient à des personnes travaillant sur le site. « La grande majorité des voitures impactées appartiennent aux particuliers. Dans la mesure où il n’y a pas de suite judiciaire, c’est désormais au niveau des assurances que tout se passe. De notre côté, on accompagne les agents sinistrés pour les aider au maximum de nos possibilités« , a indiqué le porte-parole d’Engie-Electrabel, Serge Dauby. « Il n’y avait pas de voiture hybride ou électrique sur cette partie du parking, contrairement à ce qui avait circulé.« 

Le rapport définitif de l’expert sera rendu dans le courant du mois d’avril.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/3402785/2018/04/03/Le-feu-qui-a-endommage-une-trentaine-de-vehicules-a-Tihange-etait-accidentel.dhtml