Avr 08

TÉHÉRAN VA « SÛREMENT » SE RETIRER DE L’ACCORD SUR LE NUCLÉAIRE SI WASHINGTON RÉIMPOSE DES SANCTIONS, SELON UN LÉGISLATEUR

TÉHÉRAN, 7 avril (Xinhua) — Téhéran se retirera sûrement de l’accord sur le nucléaire iranien de 2015, si Washington lui réimpose des sanctions, a déclaré samedi un législateur iranien.

« L’objectif le plus important du Plan d’action global commun (JCPOA, conclu entre Téhéran d’une part et les cinq pays membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU plus l’Allemagne de l’autre part) était la levée des sanctions » contre Téhéran, a souligné le président de la Commission parlementaire chargée de la sécurité nationale et de la politique étrangère, Alaeddin Boroujerdi.

« Si des sanctions sont réimposées à l’Iran, il est évident que nous nous retirerons du JCPOA« , a mis en garde M. Boroujerdi, cité par PressTV.

Jeudi dernier, l’ambassadrice américaine auprès des Nations Unies, Mme Nikki Haley, a affirmé que Washington se retirerait probablement de l’accord sur le nucléaire iranien et réimposerait des sanctions à la République islamique.

Elle a accusé Téhéran de soutenir le terrorisme et violer les modalités du JCPOA. Estimant que l’Europe fermait les yeux sur cette situation, Mme Haley a fait entendre que les États-Unis ne le toléreraient pas.

L’Iran a déclaré qu’il ne prendrait aucune mesure allant au-delà de ses engagements au titre du JCPOA, et qu’il n’accepterait aucune modification à cet accord, ni maintenant ni dans les années à venir.

http://french.xinhuanet.com/2018-04/08/c_137094135.htm