Avr 18

SUIVI DU NUAGE D’URANIUM APPAUVRI DES FRAPPES EN SYRIE

18 avril 2018 : on peut suivre exactement l’évolution du nuage des frappes en Syrie avec les données des balises de radioactivité européenne EURDEP !

Le 14 avril au matin, frappes en Syrie, avec 66 Tomahawk dans lesquels on attend 695 kg d’uranium appauvri, 19 AGM-158 JASSM avec chacun une estimation de 399 kg d’uranium appauvri, 20 Scalp-Eg avec chacun une estimation de 595 kg d’uranium appauvri, soit au total 105 missiles de croisière avec 65,4 tonnes d’uranium appauvri (hors MdcN, qui doit incorporer plus d’UA que le Tomahawk). On peut facilement recouper ces estimations (faites par Paolo Scampa) avec le nuage de poussière radioactif que l’on suit très bien après le bombardement. Se référer aux images ci-dessus (ce qui me permet de ne pas les coller deux fois et alourdir votre navigateur…) : on voit d’abord les vents le matin du 14 avril, qui visiblement traversent la Méditerranée très rapidement, et cela correspond à la localisation du premier pic, le plus important, à Montpellier. On observe ensuite, tandis que la météo permet au nuage de revenir vers l’Est et de survoler l’Italie, plusieurs pics, par ordre chronologique dans le nord de l’Italie et de la Croatie (Villa Potenza, Premantura, marina de Cecina), puis Rome, Maratea et Melfi dans le sud, et enfin, alors qu’on confirme que les vents permettent une traversée de l’Adriatique vers la Grèce, deux pics simultanés à Kavala et Limnos en Grèce.

CQFD : toutes les bombes tirées en Syrie le 14 avril étaient rempli d’une TRÈS grosse quantité d’uranium appauvri. Le pic à Montpellier est particulièrement significatif et ne peut être obtenu avec de faibles quantités d’uranium appauvri, il en faut des centaines et des centaines de kilos par missile pour avoir des retombées aussi importantes à un point aussi éloigné.

L’uranium émet à 99% en alpha, ce qui n’est PAS visible sur ces sondes de radioactivité qui ne détectent que le gamma ! Ce qui est la raison pour laquelle je dis que cela représente BEAUCOUP d’uranium appauvri.

Ne pas hésiter à suivre les liens en haut de page pour en savoir plus.

Pour accéder à l’article, à ces liens,  aux graphiques et images, cliquer sur :

https://depleteduranium.org/2018/04/17/the-du-cloud-of-the-april-14-strikes-in-syria-le-nuage-dua-des-frappes-du-14-avril-en-syrie-tomahawk-scalp-jassm-mdcn/