Avr 20

“ÔTEZ-VOUS LA BOMBE DU CRÂNE”

Communiqué de presse du Mouvement de la Paix, le 20 avril 2018

Le Mouvement de la paix va proposer sur les deux prochaines années des actions ouvertes à l’ensemble des membres d’ICAN France pour « alerter, informer et mobiliser la population et ses élus dans toutes ses composantes et semer le doute au sein des forces politiques pour obtenir un grand débat national » sur la politique de dissuasion nucléaire.

Une campagne qui va promouvoir la ratification par la France du traité d’interdiction sur les armes nucléaires. Parmi les grandes actions, nous pouvons noter de multiples débats en France via leurs comités locaux (par exemple à la suite de la projection du film « La Bombe et nous »), une participation cet été à l’Université de la Solidarité internationale et une journée nationale (14 octobre) de mobilisations sur les sites où sont modernisées et mis en œuvre les armes nucléaires françaises.

En 2018, le Mouvement de la Paix poursuit et amplifie sa campagne pour l’abolition des armes nucléaires.

Il fait sien cet appel de Setsuko Thurlow, survivante d’Hiroshima et ambassadrice de la Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires, lancé en juillet 2017 à l’ONU : « Aux chefs d’État de par le monde, je vous en conjure, si vous aimez cette planète vous signerez ce Traité ».

Après l’adoption du Traité d’interdiction des armes nucléaires par l’ONU, le 7 juillet 2017, l’attribution du prix Nobel de la Paix à ICAN (Campagne Internationale pour l’Abolition des Armes Nucléaires),  en novembre dernier, il est indispensable d’amplifier la campagne française pour l’abolition des armes nucléaires et convaincre le Président français, seul à en décider, de ratifier le Traité d’interdiction des armes nucléaires, ouvert à la signature depuis septembre 2017.

Le Mouvement de la Paix sollicite ses partenaires au sein d’ICAN-France, du collectif national « En Marche pour la Paix », et toutes celles et ceux qui aiment cette planète pour dessiner ensemble un nouveau paysage en France du désarmement nucléaire.

La campagne sera ponctuée de moments forts :

– Un quatre pages d’information sur l’arme nucléaire, ses dangers pour l’humanité, son coût (37 milliards d’€ pour la dissuasion nucléaire et sa modernisation pour la période 2019-2025) et les alternatives possibles pour une sécurité collective dans un monde débarrassé des bombes atomiques.

– La signature de la pétition adressée au président Macron (http://www.icanw.org/petitionfrench/#.UWfdYze4rTp).

– Un sondage d’opinion qui fera suite à celui de 2012 selon lequel 81% des Français demandaient que la France s’inscrive résolument dans un processus international de désarmement nucléaire. Résultats à paraître fin mai, début juin.

– Une grande journée nationale de rassemblements, le 14 octobre 2018, devant «  les lieux du crime », chaque endroit en France où se prépare le feu nucléaire militaire.

Mouvement de la Paix

http://7seizh.info/2018/04/20/otez-vous-la-bombe-du-crane/