Avr 26

NUCLÉAIRE: LA CRIIRAD CONCLUT À UNE « VRAIE FAILLITE » DE L’ASN

Alors que la Belgique vient de confirmer, avec sagesse, sa sortie du nucléaire en 2025, la France rempile pour des dizaines d’années avec le « grand carénage » dont le coût officiellement annoncé est déjà de 100 milliards d’euros d’ici 2030. En même temps (sic), l’Autorité de Sûreté Nucléaire [ASN] est ouvertement contestée… Alors, adhérez à la CRIIRAD !

Lettre mensuelle CRIIRAD – N°46 – Avril 2018 (extrait)

Audition Parlementaire de Roland Desbordes du 5 avril

L’actualité ayant mis en évidence des failles dans la sécurité des installations nucléaires, une commission parlementaire a été créée pour tenter de « faire le jour » sur ces questions. Roland Desbordes* a été sollicité pour être auditionné. Les problèmes liés aux équipements sous pression ont été mis en évidence. Il est admis qu’ils ne doivent pas présenter le moindre défaut. Leur rupture entraînerait un accident grave à cinétique rapide, scénario actuellement exclu des études de danger.

La CRIIRAD a étudié les informations diffusées par l’ASN (Autorité de Sûreté Nucléaire) et les exploitants (voir notre TU n°75). Ce travail a été complété en vue de l’audition : le constat est alarmant, non seulement pour l’EPR, présenté pourtant comme un modèle de sûreté, mais aussi pour des milliers de composants (eux aussi essentiels pour la sûreté) qui ont été installés sur des réacteurs en fonctionnement, et cela depuis plus de 10 ans.

Les exploitants sont bien sûr responsables de cette situation, mais nous avons pu aussi prouver que l’ASN, notre «gendarme», n’était pas indemne de tout reproche. De ce travail qui met à jour des dysfonctionnements, des dissimulations, voire des falsifications, on peut conclure à une vraie faillite de notre système de contrôle pourtant vanté comme exemplaire. Quelques questions des députés ont également élargi les échanges aux problèmes d’information du public, de Cigéo,…

* Actuellement, Roland Desbordes, physicien, préside le Conseil d’Administration de la CRIIRAD.

Voici le lien pour adhérer à la CRIIRAD: http://www.criirad.org/soutenir/adhesion.html

ASSEMBLÉE NATIONALE
Jeudi 12 avril 2018, Séance de 14 heures, Compte rendu n° 26
Audition de M. Nicolas Hulot, ministre d’État, ministre de la transition écologique et solidaire
Commission d’enquêtesur la sûreté et la sécurité des installations nucléaires
(extrait)

Mme Barbara Pompili, rapporteure. Il nous a d’ailleurs été fait remarquer que les opérateurs et les experts de l’ASN sortaient tous des mêmes écoles et des mêmes milieux…

Nicolas Hulot, ministre d’État, ministre de la transition écologique et solidaire. Forcément…

Mme Barbara Pompili, rapporteure. Ils parlent le même langage. Il y a donc certainement un travail à faire pour que les experts aient des origines plus diversifiées.

Une note d’espoir tout de même, car le Ministre évoque l’hydrogène renouvelable:

Nicolas Hulot, ministre d’État, ministre de la transition écologique et solidaire. Je suis convaincu que l’intermittence* ne sera bientôt plus un problème, ne serait-ce qu’en raison de la combinaison de la diversité de sources d’énergie renouvelables avec la biomasse, le gaz naturel et les réseaux intelligents – notamment les smart grids**. Il faut aussi compter avec le développement à l’échelle industrielle de technologies qui sont déjà dans le paysage : Il faut aussi compter avec le développement à l’échelle industrielle de technologies qui sont déjà dans le paysage : je crois beaucoup à l’hydrogène, à d’autres capacités de stockage et (…). Au passage, je fais le vœu que l’Europe – notamment la France associée à l’Allemagne – développe un projet dimensionné pour que nous ne soyons pas dépendants en termes de mobilité et (…). Pour moi, l’intermittence* n’est en aucun cas un frein, grâce à l’hydraulique mais aussi au développement de nombreuses techniques de stockage.

*Parler d’intermittence, c’est faire référence aux sources d’énergies renouvelables dont la production dépend des aléas météorologiques.

** Les smart grids est une expression pédante (comme le smartphone) pour désigner simplement un réseau qui optimise la production, la distribution, la consommation pour mieux mettre en relation l’offre et la demande d’électricité.

https://blogs.mediapart.fr/jean-lucien-hardy/blog/250418/nucleaire-la-criirad-conclut-une-vraie-faillite-de-lasn