Mai 22

LA CORÉE DU NORD REFUSE LES JOURNALISTES SUD-CORÉENS POUR LA COUVERTURE DU DÉMANTÈLEMENT DU SITE NUCLÉAIRE

SÉOUL, 22 mai (Yonhap) — La Corée du Nord a refusé la liste des journalistes sud-coréens sélectionnés pour couvrir le démantèlement du site d’essais nucléaires de Punggye-ri, diminuant fortement les chances de voir des médias sud-coréens se joindre à l’événement prévu cette semaine.

«Nous avons essayé d’envoyer la liste à travers le canal de communication de Panmunjom ce matin à 9h, mais le Nord l’a refusée», a déclaré un officiel du ministère de l’Unification sous couvert d’anonymat.

Alors que le Nord a refusé la liste, la presse sud-coréenne devrait donc être exclue de la cérémonie que le Nord projette de tenir cette semaine.

La Corée du Nord a annoncé à la mi-mai qu’elle démantèlerait publiquement le site d’essais nucléaires situé à Wonsan, dans le nord du pays, lors d’une cérémonie à laquelle des médias de la Corée du Sud, des États-Unis, de la Chine, de la Russie et du Royaume-Uni seront invités.

La Corée du Nord a, à l’origine, invité quatre journalistes d’une agence de presse et quatre autres d’une chaîne de télévision pour couvrir l’événement qui aura lieu entre les 23 et 25 mai.

Le site, situé dans la région montagneuse du nord-est de la Corée du Nord, est l’endroit où le Nord a effectué tous ses six essais nucléaires. Son démantèlement sera une étape «significative» vers la dénucléarisation complète que le Nord a promise lors du sommet inter-coréen du 27 avril.

Malgré l’incertitude de leur voyage au Nord, les huit journalistes sud-coréens sont arrivés à Pékin lundi. Les journalistes étrangers sont partis ce mardi matin pour Wonsan à bord d’un avion affrété par la compagnie aérienne nord-coréenne Air Koryo.

rainmaker0220@yna.co.kr

http://french.yonhapnews.co.kr/news/2018/05/22/0200000000AFR20180522000400884.HTML