Juin 04

CONVERGENCE ANTINUCLÉAIRE AN I DE NOUVELLES FORMES DE LUTTES LES 4 ET 5 AOÛT À AVIGNON

Ces 4èmes Rencontres nationales de Convergence s’inscrivent dans le prolongement et l’approfondissement des trois premières Rencontres antinucléaires nationales pour l’Arrêt immédiat du nucléaire initiées par le MCCA en 2016 et 2017 (en Provence, Région parisienne, Région Rhône-Alpes). Elles prolongent également le Forum Social Mondial antinucléaire qui s’est déroulé à Paris en Novembre 2017 et s’appuient sur les luttes locales et régionales de terrain.

Les précédentes rencontres ont confirmé le bien-fondé d’un positionnement sans atermoiement, sans préalable techno-scientiste ni alignement sur des stratégies politiciennes hors-jeu et autres transitions phagocytant la lutte antinucléaire.

La mise à l’arrêt immédiat de toutes les installations nucléaires est le seul moyen de faire cesser les atteintes graves à la santé et à la vie par les rejets radioactifs permanents; de cesser de produire quotidiennement des déchets radioactifs mortels pour nous et les 1000 générations à venir; d’éviter la catastrophe nucléaire sur notre territoire et sur les pays alentours; de cesser de contaminer durablement l’environnement; de lever la menace du cataclysme destructeur total planétaire.

Contexte et objectif

Si hâter l’heure de la libération de l’occupation atomiste, de la dépendance nucléaire et de ses méfaits dépend de chacun et chacune : il n’est plus possible de continuer à répéter, tel un mantra, « le nucléaire c’est dangereux » et de rester dans les actions habituelles protestataires.

Ces Rencontres sont un espace d’intelligence collective inter-régionales et nationales pour la lutte. Elles se fixent comme objectif d’affiner la réflexion pour améliorer les actions contre le crime atomique. Elles seront l’occasion de faire bénéficier le collectif de son expérience et de ses savoirs pratiques pouvant être mis en œuvre par tous-tes là où se développent le désir de résistance et d’action.

Face à la violence institutionnelle et de guerre menée contre tout opposant, tel à Bure ou à NDDL (après Sivens, Plogoff, Creys-Malville), où des personnes ont été mutilées dans leur chair et dans leur âme, tuées par les armes de guerre des forces répressives de l’État : quelle(s) stratégie(s) les antinucléaires doivent-ils déployer et quelle(s) tactique(s) mettre en œuvre ?

Organisation de la « Convergence antinucléaire »

. Principe d’autogestion. Chaque matin sont élaborés le déroulé et le contenu de la journée. Possibilité de proposer dès à présent une intervention ou un thème, un moment musical avec ton/tes instrument(s) ou artistique et d’animation sur contact@mcca-ain.org.  Pour des raisons organisationnelles de places et de repas, il est demandé de confirmer sa venue en adressant un mail qui précise le nombre de personne(s) et de déjeuners/diners souhaités selon les jours à : contact@mcca-ain.org

. Ouvert aux personnes comme aux collectifs et groupes de toutes les régions qui se reconnaissent et se positionnent sans tergiverser face au crime atomique

. Date et Lieu : Le week-end des 4 et 5 août 2018 (10h-18h) en Provence sur le « Parc des Libertés«  d’Avignon (hébergement léger et camping, restauration, sanitaires, aires de jeux, un parc ombragé de 5 ha à cinq kilomètres du centre d’Avignon, ligne de bus à partir de la gare TGV ou du centre-ville)

. Plan de situation et d’accès, modalités pratiques : . tarif camping tente/camping-car/fourgon ou chalets . accès route, vélos, bus, gare .

Tu souhaites rejoindre le collectif d’organisation de ces Rencontres ? proposer des thèmes d’interventions et de débats ? : contact@mcca-ain.org

http://www.mcca-ain.org/index.php/rencontres-mcca-2016