Juin 12

LA JORDANIE ANNULE UN ACCORD NUCLÉAIRE AVEC LA RUSSIE

AMMAN, 11 juin (Xinhua) — La Commission de l’énergie atomique de Jordanie (JAEC) a annoncé lundi l’annulation d’un accord d’une valeur de 10 milliards de dollars américains passé avec la Russie pour construire la première centrale nucléaire de Jordanie, la partie russe ayant exigé que le projet soit financé par des emprunts commerciaux.

« La Jordanie et la Russie se sont rencontrées l’an dernier pour discuter de la manière de faire avancer ce projet et de débloquer les fonds nécessaires à la construction de la centrale. Les Russes ont exigé que le financement se fasse par des emprunts obtenus auprès de banques commerciales, ce qui ferait augmenter le coût du projet et le prix de l’électricité produite par la centrale. Le gouvernement jordanien a donc rejeté cette option« , a déclaré la JAEC dans un communiqué.

Contracter des emprunts commerciaux nuirait en effet à la compétitivité des prix de l’électricité générée par la centrale nucléaire, et l’accord a donc été abandonné, selon la JAEC.

La JAEC a précisé que le gouvernement jordanien n’encourait ni pénalités financières ni problèmes légaux suite à l’abandon de ce projet.

Cet accord, signé en 2015 avec la Russie, portait sur la construction de deux réacteurs nucléaires d’une capacité totale de 2 000 mégawatts. Il envisageait également la possibilité de construire une centrale électrique double à Amra, dans le nord du royaume, d’ici 2022.

Le mois dernier, la JAEC et l’entreprise d’État russe Rosatom Overseas ont signé un accord pour réaliser une étude de faisabilité sur la construction d’un petit réacteur modulaire (SMR) de conception russe en Jordanie.

Publié le 2018-06-12 à 04:45 | french.xinhuanet.com

http://french.xinhuanet.com/2018-06/12/c_137247155.htm