Juin 15

LA RÉPUBLIQUE DOMINICAINE DEVIENT LE 59ÈME PAYS À SIGNER LE TRAITÉ D’INTERDICTION DES ARMES NUCLÉAIRES

L’influence de la République dominicaine dans la région et dans le monde a également gagné en importance après que le pays a été élu membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU pour la période 2019-2020, après avoir été choisi à l’unanimité par la région de l’Amérique latine et des Caraïbes pour représenter la zone lors des élections qui ont eu lieu le vendredi 8 juin. L’Afrique du Sud, l’Indonésie, la Belgique et l’Allemagne ont également été élues.

L’annonce porte à quatre le nombre de pays de la région des Caraïbes qui ont signé le traité après Cuba, la Jamaïque et Saint-Vincent-et-les Grenadines. Le traité entre en vigueur lorsque 50 pays l’auront ratifié.

Tim Wright, porte-parole de l’ICAN, a déclaré : « La République dominicaine a été un fervent partisan des négociations de l’année dernière. Il a déclaré dans ses remarques préliminaires que l’élimination des armes nucléaires est une nécessité fondamentale pour la défense de l’humanité ».

Plus tôt dans la semaine, le Parlement suisse a adopté aujourd’hui (NDE. 8 juin 2018) une motion demandant au gouvernement de signer dès que possible le Traité des Nations Unies sur l’interdiction des armes nucléaires et de le soumettre au Parlement pour ratification par un vote à la majorité.

https://www.pressenza.com/fr/2018/06/republique-dominicaine-devient-59e-pays-a-signer-traite-dinterdiction-armes-nucleaires/