Juin 15

L’UE ET LA CHINE POURSUIVENT LEUR COOPÉRATION SUR L’ACCORD NUCLÉAIRE IRANIEN, AFFIRME UN PORTE-PAROLE DE L’UE

BRUXELLES, 14 juin (Xinhua) – « L’Union européenne (UE) apprécie la participation continue et active de la Chine dans l’accord nucléaire iranien, et les deux parties travaillent pour coopérer et préserver les relations économiques avec l’Iran », a déclaré jeudi à Xinhua un porte-parole de l’UE dans un courrier électronique.

Le porte-parole répondait à une question sur l’attitude de l’UE envers le soutien de la Chine au Plan d’action commun global (JCPOA), également connu sous le nom d’accord sur le nucléaire iranien.

La Chine est partie au JCPOA, un accord multilatéral entériné par une résolution du Conseil de sécurité des Nations Unies, dont la Chine est un membre permanent, rappelle le porte-parole.

« La participation continue et active de la Chine dans le JCPOA est par conséquent cruciale et appréciée, non seulement par l’UE, mais aussi par la communauté internationale dans son ensemble. L’UE félicite la Chine pour ses efforts significatifs en faveur du projet de modernisation d’Arak », a précisé le porte-parole.

En réponse à une question sur la possibilité d’une coopération entre l’UE et la Chine pour préserver cet accord, le porte-parole a déclaré : « Dans la mesure où la levée des sanctions vise la normalisation des relations économiques et commerciales avec l’Iran, les affaires légitimes doivent continuer ».

« À cet égard, l’UE et la Chine travaillent déjà sur les modalités de coopération pour préserver les relations économiques avec l’Iran. Les entreprises européennes et chinoises agissent de bonne foi, en se basant sur des engagements pris par la communauté internationale, et validés par le Conseil de sécurité de l’ONU », a dit le porte-parole.

« Les experts de l’UE et de Chine coopèrent au sein des groupes de travail du JCPOA, que ce soit sur les mesures économiques ou sur la coopération dans le nucléaire civil, pour adopter des mesures favorables à la préservation de l’accord sur le nucléaire. À cette fin, les experts de l’UE et de Chine ont participé à une réunion d’experts à Téhéran le 7 juin 2018 », a fait savoir le porte-parole.

http://french.xinhuanet.com/2018-06/15/c_137254515.htm