Juin 16

BELGIQUE : L’INDISPONIBILITÉ DU RÉACTEUR DE TIHANGE 3 PROLONGÉE

Engie Electrabel a décidé de prolonger l’indisponibilité de Tihange 3 dans le cadre de la révision en cours, indique-t-elle vendredi. Le réacteur nucléaire sera finalement indisponible jusqu’au 30 septembre, plutôt que le 30 juin comme prévu précédemment.

Ce nouvel agenda doit permettre l’inspection des plafonds en béton du bâtiment annexé au bâtiment réacteur pour chaque unité, explique Engie Electrabel. Il abrite des systèmes de secours de deuxième niveau utilisés uniquement en cas de problème avec ceux de premier niveau.

«Les analyses ont démontré que, dans ces installations situées dans la partie non nucléaire, l’état du béton peut être fragilisé par des conditions chaudes et humides», précise l’entreprise. «Or, les exigences de sûreté prévoient notamment que ces bâtiments bunkerisés doivent résister à un événement externe.» Lors d’inspections durant l’arrêt planifié de Doel 3, les équipes d’Electrabel avaient d’ailleurs détecté que le béton devait être réparé. Le redémarrage du réacteur est prévu le 1er août.

La révision planifiée est déjà en cours à Tihange 3, où Electrabel a également constaté une dégradation du béton au niveau des plafonds des locaux abritant les buses de sortie des soupapes d’échappements vapeurs. L’indisponibilité du réacteur est donc prolongée jusqu’au 30 septembre.

Après dialogue avec l’Agence fédérale de contrôle nucléaire, l’agenda des révisions programmées des unités de Tihange 2 et Doel 4 a également été adapté. La révision de Tihange 2 se déroulera elle du 19 août au 31 octobre 2018 et celle de Doel 4 du 6 août au 15 décembre 2018.

Engie Electrabel souligne que ces événements n’ont aucun impact sur la population, les travailleurs et l’environnement.

https://www.lavenir.net/cnt/dmf20180615_01184303/l-indisponibilite-du-reacteur-de-tihange-3-prolongee